La leptospirose, aussi connue sous le nom de « maladie du rat », a contaminé trois jeunes en Haute-Saône. Deux d’entre eux sont aujourd’hui hospitalisés. Leur état est préoccupant.  

Une baignade anodine dans une rivière tourne mal 

Les trois jeunes contaminés par la maladie se baignaient dans une rivière de Pesmes, en Haute-Saône. Surnommée la « maladie du rat », cette affection se transmet par contact avec une eau contaminée. Il s’agit généralement d’une eau stagnante. Dans ce cas précis, la baignade était interdite. Deux des trois jeunes sont hospitalisés dans un état grave. 

leptospirose
La maladie du rat se cache dans les points d’eau – Crédit photo : Michael Niessl – Unsplash

À la suite de cet incident, le maire a décidé de renforcer la signalisation en posant de nouvelles affiches aux abords du point d’eau. Et ce, pour rappeler le danger existant à celles et ceux qui aimeraient braver l’interdit. Une bactérie qui est initialement présente dans l’urine des rongeurs (les rats notamment, mais pas que) et qui se développe en eau douce, généralement dans l’eau stagnante, est à l’origine de la leptospirose. 

Les symptômes de la leptospirose ressemblent à ceux de la grippe

Maux de tête, fièvre, douleurs musculaires, courbatures… Les symptômes de la maladie du rat sont très ressemblants à ceux de la grippe, ce qui peut la rendre difficile à détecter. C’est une maladie qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Ainsi, pour limiter les risques de contamination, l’Agence régionale conseille aux baigneurs de privilégier les zones de baignade surveillées. Mais également de désinfecter d’éventuelles plaies et de porter des équipements de protection.

Éviter l’eau stagnante et les points non surveillés – Crédit photo : Glauber Sampaio – Unsplash

Enfin, dès les premiers symptômes, il faut consulter un médecin ou se rendre aux urgences afin de bénéficier d’un traitement antibiotique adapté à la leptospirose. Évitez les points d’eau stagnante et prêtez attention à la signalisation. Si un panneau interdit la baignade, ce n’est jamais dû au hasard !

Source :

francetvinfo

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici