Accueil Réchauffement Climatique A 100 ans, elle s’engage pour lutter contre le changement climatique

A 100 ans, elle s’engage pour lutter contre le changement climatique

133
Pixabay - WikiImages

Il n’y a pas d’âge pour faire de la politique et s’engager pour lutter contre le réchauffement climatique. On connaît la jeune Gretha Thunberg qui ne manque pas d’ambition et qui s’exprime régulièrement sur le sujet. Ma connaissez-vous Lise Heisel, cette allemande de 100 ans qui a décidé de se lancer en politique ?

Une femme de caractère

C’est au printemps dernier que cette retraitée de l’enseignement a eu une révélation. Du haut de ses 100 ans, l’allemande Lise Heisel a décidé de se lancer en politique. Elle a été élue au conseil municipal de Kirchheimbolanden, en Rhénanie-Palatinat, dans l’ouest du pays. Sa décision a été prise après une petite mésaventure. Alors qu’elle souhaitait s’exprimer lors d’une réunion publique, on a coupé le micro…

En admiration devant Barack Obama, Lise Heisel a pris la décision de soutenir la jeune génération. Elle a commencé par défendre l’ouverture d’une piscine, puis s’est intéressée, par la suite, au mouvement Fridays for future lancé par la jeune Greta Thunberg. En tant que personne âgée, elle refuse de rester à l’écart !

Une action au quotidien

Lise Heisel a donc choisi de rassembler les personnes âgées autour du projet en lien avec le réchauffement climatique. Veuve depuis quatre ans, elle a expliqué qu’elle avait maintenant le temps de se consacrer à la politique. Elle prend exemple sur Barack Obama : « Un dirigeant politique doit avoir une vision et une pensée logique mais aussi humaniste. En revanche, elle ne porte pas dans son cœur Donald Trump, dont les ancêtres venaient du village proche de Kallstadt. »

Actuellement, Lise Heisel est très appréciée et tout le monde l’écoute. Elle a donc parcouru un joli chemin depuis qu’on lui a coupé son micro il y a quelques mois ! Elle s’exprime sans filtre et s’engage corps et âmes pour soutenir la jeune génération dans son combat contre le réchauffement climatique.

Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour faire de la politique et s’engager. On ne peut qu’admirer le courage de cette centenaire pas tout à fait comme les autres !

Source :

Le Parisien