fbpx
Accueil Développement durable WWF lutte contre le tourisme de masse sur Instagram

WWF lutte contre le tourisme de masse sur Instagram

0
154
Pixabay - Lars_Nissen_Photoart

L’ONG WWF est célèbre pour ses actions originales. Son objectif reste toujours celui de protéger la Planète. Cette fois, elle souhaite sensibilité à la protection des sites touristiques qui souffrent notamment de la pollution liée aux selfies ! Aussi, l’ONG s’adresse directement aux instagrameurs.

De trop nombreuses photos

La nouvelle mode est de prendre des selfies absolument partout dans le monde. C’est devenu un jeu que de se montrer sur les plus jolis sites touristiques. Les internautes sont même en concurrence et postent leurs photos sur les réseaux sociaux. Cependant, cette obsession du selfie parfait a des conséquences sur l’environnement. Car les instagrameurs contribuent ainsi au tourisme de masse et les résultats sont dévastateurs.

La WWF a constaté que ce phénomène prend de l’ampleur ces dernières années. Aussi, l’association a choisi cette année de lancer une campagne de sensibilisation à ce sujet. Le but est de protéger les sites naturels, et d’engager les internautes à prendre conscience de leurs actes avant qu’il ne soit trop tard. La WWF a donc imaginé un stratagème plutôt malin !

Une nouvelle localisation proposée

L’objectif de la campagne n’est pas d’interdire le selfie. Mais dorénavant, il est possible de poster ses photos en protégeant l’environnement. La WWF a remarqué que la géolocalisation des lieux préservés sur Instagram met malheureusement en péril la biodiversité. Les touristes affluent sur ces sites pour se prendre en photo, et laissent sur place des déchets. Souvent, ils ne respectent pas ces lieux.

De ce fait, la WWF a décidé de mettre en place une localisation fictive. Les instagrameurs sont ainsi sensibiliser à la protection des sites naturels. Instagram offre ainsi un nouveau lieu lorsque l’utilisateur poste sa photo. Il peut choisir de l’utiliser, et ainsi automatiquement, la mention « I protect Nature » sera intégrée à son cliché. Son véritable lieu de séjour ne sera pas indiqué.

L’initiative est originale et intéressante. Maintenant, il faut étudier son impact réel. Les internautes vont-ils utiliser cette option ? 

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici