Accueil Pollution Rapport de WWF sur la pollution de la Méditerranée : la France...

Rapport de WWF sur la pollution de la Méditerranée : la France en mauvaise position

477
Crédit photo : Robin Benzrihem - Unsplash

Le rapport « Stoppons le torrent de plastique ! » de WWF porte sur la pollution plastique de la mer Méditerranée. Il semblerait que la France en soit un gros pollueur. Chaque année, ce ne sont pas moins de 11 000 tonnes de plastique qui terminent dans la mer.

66 kilos de plastique par personne en Méditerranée

Selon WWF, tous pays confondus, ce sont 600 000 tonnes de plastique qui sont rejetées dans la Méditerranée. Et ce, chaque année ! L’organisation non gouvernementale souligne la très mauvaise gestion des ordures et des déchets en plastique dans une vingtaine de pays, parmi lesquels se trouve la France. Et dans la région méditerranéenne, la France est bien le plus gros producteur de déchets plastiques.

La France, le plus gros pollueur de la mer Méditerranée – Crédit photo : Shifaaz Shamoon – Unsplash

En 2016, la France a produit 5,7 millions de tonnes de plastiques. Ce qui représente l’équivalent de 1,4 % de la production mondiale. Et cette même production est à l’origine de 4,5 millions de tonnes de déchets ! À l’année, cela représente 66 kilos de déchets plastiques par personne, rien qu’en France. Et la moitié de ces déchets proviennent directement des emballages.

Le plastique : trop peu de recyclage

Nous sommes encore très loin de recycler le plastique que nous produisons. En réalité, seulement 22 % de notre production de plastique suit effectivement un processus de recyclage. Le reste est soit incinéré, soit enfoui. Un million de tonnes de déchets sont recyclées, dont près de la moitié est exportée. Mais ce n’est pas tout.

méditerranée
11 200 tonnes de plastiques rejetés dans la mer chaque année – Crédit photo : Simson Petrol – Unsplash

La France ne collecte pas tous les déchets, puisque tous les ans, 80 000 tonnes de plastique se retrouvent dans la nature. 11 200 tonnes finissent dans la Méditerranée. Les premiers pollueurs ne sont autres que les activités côtières. Elles sont à l’origine de près de 80 % des rejets de plastique dans la nature. Cela est généralement dû à une mauvaise gestion des déchets, mais également à l’influence des activités de loisirs et de tourisme dans la région méditerranéenne. Aujourd’hui, nos débris recouvrent 1 000 kilomètres carrés d’eau.

Source :

francetvinfo