Accueil Pollution Fumer, un geste néfaste pour l’environnement

Fumer, un geste néfaste pour l’environnement

333
fumer
Crédit photo : Sajjad Zabihi - Unsplash

On le sait, fumer nuit gravement à la santé. Mais cela nuit également à notre planète. Chaque année, ce ne sont pas moins de 6 000 milliards de cigarettes qui sont fabriquées. Et l’impact environnemental de cette production est énorme.

Fumer est nocif pour la santé, mais pas que…

Si la cigarette est un fléau pour la santé, elle l’est tout autant pour notre planète. Et les chiffres sont très révélateurs à ce sujet. En effet, on estime que la production de tabac est responsable d’environ 5 % de la déforestation dans le monde. Pour cultiver des plants de tabac et produire du papier, nous rasons des forêts entières.

cigarette
Des forêts rasées pour produire des cigarettes — Crédit photo : Handy Wicaksono – Unsplash

De plus, l’inhalation de fumée est à l’origine de 0,2 des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Cette quantité est presque aussi importante que les émissions d’un petit pays de la taille d’Israël !

Un danger immédiat pour les plus jeunes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le tabac n’intoxique pas uniquement les fumeurs. Les pays en développement accueillent la quasi-totalité de la production mondiale de cigarette. Et les conditions de travail sont très médiocres. En effet, au Malawi, environ 80 000 personnes travaillent dans les champs de tabac.

Des maladies graves causées par les produits chimiques — Crédit photo : Jenn Evelyn Ann – Unsplash

Chaque jour, elles sont exposées à des produits toxiques et des pesticides. Parmi eux se trouve par exemple le DDT. Ce produit est interdit dans la majeure partie des pays développés en raison de son impact néfaste sur l’environnement, et sur les humains. Dans les productions de tabac, les substances chimiques engendrent de terribles pathologiques, comme des tumeurs, des anomalies congénitales et des troubles neurologiques. La cigarette ne nuit pas seulement à la santé de celles et ceux qui les consomment, mais aussi à chaque personne qui se trouve sur la chaîne de production.

Source :

francetvinfo