Accueil Santé Mondiale Les moustiques tigres pourraient atteindre de grandes villes d’ici 2050

Les moustiques tigres pourraient atteindre de grandes villes d’ici 2050

27
PARTAGER
moustiques tigres
Crédit photo : Timothy Rhyne - Unsplash

Ces dernières années, les moustiques tigres ont gagné du terrain. Ils ont déjà envahi certaines régions de France, et ils continuent d’avancer. D’ici 2050, le monde entier pourrait être touché.

Une progression alarmante des moustiques tigres

Les experts et scientifiques s’inquiètent de la vitesse de progression du moustique tigre dans le monde. Ces dernières années, il a été aperçu dans différentes régions de France et de la planète. Et il ne semble pas décider à s’arrêter en si bon chemin. Selon les estimations des experts, le moustique tigre pourrait envahir de grandes villes comme Paris, Shanghai ou Chicago d’ici 2050.

Les moustiques pourraient atteindre Paris d’ici 2050 — Crédit photo : Chris Karidis – Unsplash

Le problème, c’est que le moustique tigre n’a rien d’un insecte inoffensif. Si sa piqûre est désagréable, elle peut aussi être dangereuse. En effet, cette espèce de moustique est porteuse de maladies graves, qui peuvent être très néfastes et même mortelles pour l’humain. Il s’agit du chikungunya, de la dengue et de la fièvre jaune.

Une espèce offensive et particulièrement dangereuse

Le spécialiste Charles Tizon explique que le moustique tigre est opportuniste. Il peut se montrer très agressif et même suivre sa proie jusque dans sa maison ou sa voiture. De plus, cette espèce peut aussi se montrer particulièrement envahissante. Les femmes peuvent pondre jusqu’à un millier d’œufs au cours de leur vie. Et elles sont des millions à se déplacer.

Ce moustique est particulièrement offensif et opportuniste — Crédit photo : Ekamelev – Unsplash

En France, la hausse des températures a permis au moustique tigre d’investir plusieurs régions. Et le réchauffement climatique pourrait encore aggraver le problème. En 2018, huit cas de dengue ont été recensés en France. Ce chiffre va certainement s’accroître d’année en année, et les maladies pourraient se répandre. Les spécialistes cherchent des solutions pour enrayer ce problème, mais il est difficile de lutter contre un ennemi aussi petit, et aussi répandu.

Source :

francetvinfo