Accueil Développement durable Les golfs se mobilisent pour préserver les ressources en eau

Les golfs se mobilisent pour préserver les ressources en eau

44
PARTAGER
golf
Crédit photo ; Edewaa Foster - Unsplash

La gestion de l’eau se trouve au centre des préoccupations de la Fédération française de golf. Les différents sites français travaillent donc de manière à préserver les ressources actuelles.

Des ordinateurs gèrent les ressources en eau

En moyenne, un golf consomme l’équivalent de 25 000 mètres cubes d’eau par an par tranche de neuf trous. Dans le sud du pays, ce nombre peut grimper à 100 000 mètres cubes par an. La Fédération française de golf encourage depuis plus de dix ans les propriétaires de golf à entreprendre une démarche environnementale efficace. Ainsi, entre 2006 et 2010, la consommation d’eau des terrains français a diminué de 20 %.

golf
L’eau, une ressource précieuse pour les parcours de golf — Crédit photo : Tim Marshall – Unsplash

Aujourd’hui, l’irrigation et l’utilisation de l’eau sont de mieux en mieux gérées grâce aux progrès techniques. Les propriétaires s’équipent de systèmes d’arrosage performants, dirigés par ordinateur. Cela permet notamment d’actionner les arroseurs situés à l’ombre pour des durées inférieures à ceux qui se trouvent en plein soleil. De plus, des plannings d’arrosage sont aussi mis en place, afin d’optimiser l’arrosage.

Arrosage des terrains avec les eaux usées

Certains terrains exploitent aussi d’autres solutions, comme l’utilisation des eaux usées. Cette solution est aujourd’hui développée à l’international. En France, une quinzaine de golfs utilisent cette technique et arrosent leur terrain avec des eaux usées de stations d’épuration. On peut aussi citer la récupération pluviale comme système d’arrosage responsable. Il peut être intéressant de collecter les eaux de pluie dans des systèmes de bassins et de drainage, permettant alors de stocker les eaux pluviales avant de les réutiliser sur les parcours de golf.

golf
Les avancées technologiques au service du golf — Crédit photo : Mick de Paola – Unsplash

D’importants progrès ont déjà été réalisés dans le choix des graminées sur les terrains et dans les systèmes de drainage. Prochainement, une nouvelle étude devrait débuter. Celle-ci aura pour mission d’évaluer l’impact de l’ensemble des nouvelles mesures en place pour économiser l’eau sur les parcours de golf.

Source :

francetvinfo