Accueil Santé Graines de pavot : mise en garde de la direction générale de...

Graines de pavot : mise en garde de la direction générale de la santé

94
PARTAGER
Crédit photo : Wesual Click - Unsplash

La DGS, direction générale de la santé, nous met en garde sur les graines de pavot et leur consommation. Celles-ci contiennent de la codéine et de la morphine, des opiacés !

De fortes teneurs en opiacés

Les graines de pavot sont de petites graines sombres, qui possèdent un goût assez prononcé. On les retrouve souvent parsemées sur les pains. Aujourd’hui, les autorités sanitaires les pointent du doigt. En effet, les autorités ont découvert d’importantes quantités d’opiacé dans les graines. Il s’agit d’une substance addictive, notamment lorsqu’elle se consomme à fortes doses.

Les graines de pavot représentent-elles un danger ? – Crédit photo : Mike Kenneally — Unsplash

Démangeaisons, fatigue, nausées et vomissements… les effets secondaires d’une grande consommation de graines sont nombreux. C’est le Centre antipoison de Paris qui a donné l’alerte. Des analyses préliminaires ont été réalisées en laboratoires après plusieurs signalements. Les pains issus de sandwichs aux graines de pavot analysés contenaient 4 mg de morphine. Si cela semble « peu », il s’agit tout de même de la moitié des doses classiques des hôpitaux !

Les graines de pavot mal lavées : un risque ?

En réalité, les graines de pavot ne contiennent pas de codéine ou de morphine. Cependant, lorsqu’on les extrait, elles sont enduites de sucs. Ainsi, si elles ne sont pas nettoyées correctement, du suc reste accumulé sur leur surface. C’est lui qui renferme les substances découvertes lors des analyses, et non les graines en elles-mêmes. Il faut donc toujours veiller à bien nettoyer les graines avant de les utiliser ou de les consommer.

graines de pavot
Le suc présent sur les graines contient des opiacés — Crédit photo : Jonas Kraiser – Unsplash

Les graines mal nettoyées représentent un risque, notamment pour les personnes sensibles. Quelques jours seront nécessaires pour déterminer quel lot de sandwichs est concerné. En effet, toutes les personnes ayant signalé des effets indésirables ont consommé des sandwichs aux graines de pavot. En attendant, les autorités recommandent une grande prudence.

Source :

francetvinfo