Accueil Alimentation Nutella en perte de vitesse, la pâte à tartiner fétiche se vend...

Nutella en perte de vitesse, la pâte à tartiner fétiche se vend de moins en moins

474
La pâte à tartiner Nutella - Crédits photo : Pixabay

Nutella est sans doute l’icône alimentaire qui a le plus marqué l’enfance de bon nombre de Français. Cependant, ces mêmes Français se préoccupent désormais de plus en plus de leur santé et après le scandale de la composition de la pâte à tartiner Nutella, des milliers d’entre eux auraient décidé de ne plus en consommer. Conséquence directe, les parts de marché de Nutella ont chuté de 10 points quasiment et en moins de 10 ans.

Nutella, symbole de tous les maux

La pâte à tartiner Nutella est symbole d’un nombre incalculable de maux. Composée à partir d’huile de palme, mais aussi de sucre (en quantités astronomiques) elle participe en effet à la déforestation tout comme à la prolifération de l’obésité et des maladies cardiovasculaires.

Malgré son goût si caractéristique, la pâte Nutella n’a plus tellement la cote auprès des consommateurs. À tel point que l’essoufflement des ventes se fait ressentir plus que jamais. En l’espace de 5 ans les parts de marché de la pâte à tartiner sont passées de 85 % à 75 %. Une chute de 10 % qui s’explique par de multiples facteurs. Comme le révèle un article émis par BFMTV et repris par le site Capital.

Une chute vertigineuse liée à plusieurs facteurs

Nutella est pris à partie de toutes parts désormais. Cité en justice dans moult affaires, sans cesse bousculée par une concurrence féroce et déterminée à faire basculer son hégémonie, la pâte à tartiner italienne paie surtout les frais d’une mouvance au boycott de la malbouffe en France.

La pâte à tartiner Nutella – Crédits photo : Pixabay

Avec près de 700 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier, la forteresse Nutella est désormais tout sauf impénétrable.

Les marques de niche préférées à Nutella

La perte de confiance des consommateurs vis-à-vis de Nutella peut aussi s’expliquer par l’attrait des marques de niche. En effet, les consommateurs se tournent dorénavant plus vers des marques qui représentent leurs valeurs et surtout, jouissent d’une meilleure image de marque que celle de Nutella.

Source :

BFMTV