Accueil Santé Le sport réduit le risque de cancer : pourquoi ?

Le sport réduit le risque de cancer : pourquoi ?

115
sport
Crédit photo : Curtis MacNewton - Unsplash

En quoi le sport peut-il réduire le risque de cancer ? Quand débuter une activité sportive ? Les experts ont livré leurs conseils pour réduire les risques de souffrir de cette maladie.

Bouger davantage pour limiter le risque de cancer

Le sport ne guérit pas le cancer. Mais l’activité physique peut y contribuer et même prévenir les récidives ! À condition toutefois que la pratique d’un sport soit régulière dès l’annonce du diagnostic. Les chercheurs affirment aussi que l’activité physique peut aider à prévenir le développement du cancer. Pour cela, il faut compter au moins trente minutes d’activité par jour. Mais cette durée peut être augmentée. Bousculer nos habitudes peut être réellement bénéfique.

Le sport réduit le risque de cancer et de récidive – Crédit photo : David Marcu – Unsplash

L’activité physique permet notamment de réduire les inflammations chroniques et la masse grasse. Elle permet également de réduire les taux de certaines hormones qui ont tendance à favoriser la prolifération des cellules. Alors, pour les chercheurs, il ne fait aucun doute. Le sport permet de réduire les risques de cancer, notamment du poumon, du sein, de l’utérus, du côlon…

Quand se mettre au sport ?

Qu’importe l’âge, il n’est jamais trop tard pour se mettre au sport. Après cinquante ans, marcher un total de quatre heures par semaine réduit également le risque de développer un cancer, et notamment chez la femme ménopausée. De plus, l’activité physique apporte d’autres avantages avec l’avancée de l’âge, comme la prévention cardiovasculaire. Il agit aussi aux niveaux neurocognitif et locomoteur.

sport
Bouger au moins trente minutes par jour – Crédit photo : Steven Lelham – Unsplash

Alors, pourquoi au moins trente minutes par jour ? Les études menées jusqu’ici ont confirmé l’intérêt de deux heures et demie de sport à intensité modérée chaque semaine. Cela équivaut à trente minutes d’activité sportive par jour, cinq fois par semaine. Il est tout à fait possible de répartir ce temps dans la journée ou de l’augmenter. C’est même conseillé en cas de cancer. Le plus important est de veiller à ce que cette pratique soit régulière et durable. Combinez si possible des activités musculaires décontractantes avec des activités d’aérobie (qui consomment de l’oxygène).