Accueil Santé Plus de 7 % des 18-75 ans ont déjà fait une tentative...

Plus de 7 % des 18-75 ans ont déjà fait une tentative de suicide

36
PARTAGER
suicide
Crédit photo : Kristina Tripkovic - Unsplash

Le suicide est un fléau qui touche plus de personnes qu’il y paraît. Selon le rapport de Santé publique France, près d’un Français sur vingt a envisagé de passer à l’acte au cours de l’année passée.

Le suicide envisagé par de nombreux Français

Mardi 5 février était la journée nationale de prévention du suicide. Santé publique France a décidé d’en profiter pour publier quelques chiffres. Et les Français sont grandement affectés. Près de 7,2 % des 18-75 ans ont tenté de se suicide au cours de leur vie, et 0,39 % l’an dernier. Par ailleurs, 4,7 % d’entre eux ont déclaré avoir pensé au suicide au cours de l’année passée.

Plus de 7 % des Français ont déjà essayé de mettre fin à leurs jours – Crédit photo : Steven Spassov – Unsplash

Les données publiées portent essentiellement sur l’année 2017 et sur les 25 000 personnes interrogées par l’agence sanitaire Santé publique France. Le rapport ne dévoile pas de chiffres sur les taux de mortalité par suicide. Cette fois-ci, il se concentre sur les tentatives et les pensées suicidaires. Les tentatives sont plus nombreuses chez les femmes (près de 10 % d’entre elles affirment être passées à l’acte contre 4,4 % chez les hommes). Néanmoins, les hommes sont plus nombreux à en mourir. Cela étant du à l’utilisation de moyens plus létaux par les hommes que par les femmes.

L’épisode dépressif caractérisé, un important facteur de risque

Selon ce même rapport, des caractéristiques s’associent généralement aux comportements suicidaires. Les situations financières difficiles, le célibat, le divorce ou la perte d’un proche, les événements traumatisants, l’inactivité professionnelle… Des événements survenus durant l’enfance ou l’adolescence comme la maladie ou le décès d’un proche, des violences familiales ou sexuelles semblent être souvent déterminants dans le passage à l’acte.

Le suicide chez les jeunes fait l’objet d’un manque d’informations – Crédit photo : Anthony Trans – Unsplash

Dans cette études, les adolescents n’ont pas été pris en compte. Or, ils sont pourtant particulièrement concernés par ce problème et notamment les jeunes filles de 15-19 ans. L’association Phare Enfants-Parents déplore le manque de compagne d’informations et de prévention au sujet du suicide chez les jeunes.

Source :

Francetvinfo