Accueil Alimentation France : des briques de lait contaminées aux résidus de détergent

France : des briques de lait contaminées aux résidus de détergent

66
lait
Crédit photo : Jagoda Kondratiuk - Unsplash

Après avoir reçu une réclamation pour du lait de couleur brune, une société se voit dans l’obligation de rappeler des briques de lait en France.

Du lait contaminé aux produits de nettoyage

La prudence est de rigueur en France. Une mesure de rappel est actuellement en vigueur sur un lot de briques de lait de la marque « J’aime le lait d’ici ». En effet, le dimanche 23 décembre, la coopérative française de lait Sodiaal a rappelé le lot 18312 de lait demi-écrémé. La raison ? Dans certaines briques de lait se trouveraient des résidus de produits de nettoyage.

lait
Du lait contaminé aux détergents est rappelé – Crédit photo : Frank Luca – Unsplash

Sur le lot en question se trouve la date de péremption du huit mars 2019 et l’horaire de production se situe entre 8 h 40 et 11 h 54.Par ailleurs, le lot comporte le numéro d’agrément sanitaire FR 44-025-001.La fiche d’information ne précise pas de zone géographique. On ne connaît pas non plus la composition des détergents à l’origine de la contamination.

La société a reçu une réclamation pour du lait de couleur brune

La société qui commercialise le produit (CSA) a donc émis une demande de rappel-retrait juste après avoir reçu une réclamation pour du lait de couleur brunâtre. La société Sodiaal détient les marques Entremont,Candia, RichesMonts, Cœur de Lion, Le Rustique, Yoplait et Régilait.

Prudence lors de vos achats ! – Crédit photo : Neonbrand – Unsplash

Pour l’heure, on sait que cet incident est lié à une erreur humaine. Il s’est produit sur une assez courte durée, évaluée à environ deux minutes sur la chaîne de production des briques, selon la coopérative de lait.Par ailleurs, la société souhaite préciser qu’aucun consommateur n’a été malade,contrairement aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Tous les consommateurs de France sont appelés à être vigilants lors de leurs achats.

Source :

Francetvinfo