Accueil Réchauffement Climatique Londres : des activistes dénoncent l’inaction politique sur le climat

Londres : des activistes dénoncent l’inaction politique sur le climat

161
PARTAGER
l'inaction
Crédit photo : Benjamin Davis - Unsplash

Le mouvement « Exctinction Rebellion » a réuni des milliers d’activistes dans la capitale anglaise le 31 octobre dernier. 6 000 manifestants dans les rues, cinq ponts bloqués et 82 arrestations : voici le bilan de cette action de désobéissance civile.

La désobéissance civile pour dénoncer l’inaction

Les activistes à l’origine de ce mouvement ont décidé de l’appeler « Exctinction Rebellion ». Cette action avait pour but de dénoncer l’inaction politique face au réchauffement climatique. L’un des activistes expliquait alors que le plan consistait à bloquer des ponts tout en manifestant de manière pacifique. L’objectif étant d’attirer l’attention du gouvernement sur le fait que « nous sommes proches de l’extinction ».

Les images de la manifestation :

Pour ces manifestants, nous sommes tous concernés. Dans le cadre de cette journée, un demi-millier de personnes ont été formées pour se faire interpeller par les forces de l’ordre. Ces personnes étaient prêtes à aller en prison pour, disent-elles, sauver notre planète. Pour les activistes, il est temps de prendre des mesures drastiques et la manifestation du 31 octobre dernier ne pourrait être que la première d’une longue liste…

Des revendications majeures pour le climat

Le mouvement citoyen est né en 2018. Aujourd’hui, une centaine d’universitaires issus d’établissements reconnus le soutiennent fermement. « Exctinction Rebellion » a trois revendications majeures. La première est de rétablir la vérité puisque, selon les activistes, les citoyens n’ont pas conscience de ce qu’il se passe réellement. La seconde est une demande de suppression des émissions carbone d’ici 2025 au Royaume-Uni. Et pour finir, les activistes réclament la mise en place d’un conseil citoyen. Ce dernier aurait pour mission de démocratiser le processus de prise de décision.

l'inaction
L’inaction politique face au réchauffement climatique attiserait la désobéissance civile – Crédit photo : Koushik Das – Unsplash

Les activistes estiment qu’il est temps de mettre en place des mesures concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique… Ils souhaitent aussi que le mouvement s’exporte au-delà des frontières britanniques, puisque ce problème concerne le monde entier. Ainsi, l’inaction face au réchauffement climatique concernerait un grand nombre de pays dans le monde.

Source :

Francetvinfo