Accueil Alimentation Des additifs et pesticides retrouvés dans les bouteilles de vin

Des additifs et pesticides retrouvés dans les bouteilles de vin

334
PARTAGER
bouteilles de vin
Crédit photo : Terry Vlisidis - Unsplash

Que contiennent réellement les bouteilles de vin du commerce ? Une récente étude menée par un laboratoire nous révèle la présence d’additifs et de pesticides dans les vins. Et cela est parfaitement légal.

Que peut-on trouver dans les bouteilles de vin ?

Certes, le vin contient une part importante de raisin. Mais à en croire les analyses menées par un laboratoire indépendant, les bouteilles contiendraient d’autres ingrédients. Le journal Franceinfo lui a soumis une dizaine de bouteilles de vin produites dans la région bordelaise, en Gironde. Le premier constat révèle la présence d’additifs pour conserver le vin dans les bouteilles classiques, ainsi que dans les bouteilles biologiques.

vin
Crédit photo : Scott Warman – Unsplash

Il s’agit ici de sulfites ajoutés, autrement dit, du soufre. En agriculture classique et biologique, il est possible d’ajouter du soufre pour conserver le vin dans le temps et assurer son goût. Il n’est cependant pas indispensable. Et ses effets sur la santé ne sont pas moindres. Selon Christophe Lavelle, un chercheur au CNRS, les additifs provoquent notamment des maux de tête.

Des pesticides présents dans le vin français

Durant l’étude menée par le laboratoire, des traces de pesticides ont été retrouvées dans toutes les bouteilles de vin produites de manière conventionnelle. Les chercheurs ont comptabilisé jusqu’à quinze molécules différentes dans les bouteilles. Dans les faits, les proportions restent parfaitement légales. Ces traces sont permises par la réglementation en vigueur. Cependant, l’association « Générations futures » présente une certaine inquiétude en raison du nombre de pesticides révélés lors de l’enquête.

vin
Des additifs et pesticides retrouvés dans le vin -Crédit photo : Rafael Barquero – Unsplash

Une solution a été avancée par l’association, soucieuse de permettre aux consommateurs de connaître le contenu réel de leurs produits. Elle demande à ce que l’affichage de la composition des vins soit systématique, comme pour le taux d’alcool. Avec ces informations présentes sur les étiquettes, les consommateurs auront la possibilité de mieux choisir leurs produits. De leur côté, les producteurs pourraient se montrer encore plus soucieux de produire du vin de qualité.

Source :

Francetvinfo