Accueil Droits des animaux Des skieurs tuent une ourse et ses deux oursons aux États-Unis

Des skieurs tuent une ourse et ses deux oursons aux États-Unis

712
PARTAGER
ourse
Crédit photo : T L - Unsplash

À Esther Island en Alaska, une ourse noire et ses deux oursons ont été tués alors qu’ils se trouvaient dans leur tanière. Un homme et son fils sont aujourd’hui accusés d’avoir tué les animaux et d’avoir tenté de couvrir l’incident.

Une ourse noire et ses oursons abattus

En avril dernier, alors qu’ils skiaient non loin de la tanière de l’ourse, le fils a directement sorti son fusil pour tirer à deux reprises sur celle-ci. D’après le rapport de police, les oursons se sont mis à gémir au fond de la tanière après ces coups de fusil. Le père s’est donc approché de leur refuge pour achever les deux oursons. Seulement, la mère portait un collier GPS. Elle faisait l’objet d’une surveillance dans le cadre de recherches sur l’évolution de l’espèce dans la région.

ours
Crédit photo : Marco Secchi – Unsplash

Se rendant compte de la présence du collier sur l’ourse noire, les deux coupables ont su qu’ils allaient avoir de graves ennuis. En effet, la chasse à l’ourse nécessite un permis spécial et ne peut se dérouler qu’à des périodes précises.

Une tentative vaine de camoufler l’incident

Le père et le fils se sont débarrassés du corps de la mère pour ne pas laisser de traces. Ils ont aussi placé les corps des oursons dans un sac afin de faire disparaître toutes les preuves de leur culpabilité. Seulement, une caméra de vidéosurveillance a enregistré les faits.

ours
Crédit photo : Jeremy Vessey – Unsplash

Kitty Block est la présidente de l’Humane Society of the United Stated. Elle a expliqué que rien ne peut camoufler ce crime gratuit. Selon elle, il serait judicieux que les représentants de la chasse et les organismes qui l’encouragent condamnent les auteurs de ce crime. Les deux coupables ne resteront pas impunis. Ils ont été accusés de la mort illégale de cette maman ourse et de ses petits. Mais aussi d’avoir falsifié les preuves de leur crime.

Source :

Holidogtimes