Accueil Biodiversité Les insectes sont eux aussi menacés d’extinction

Les insectes sont eux aussi menacés d’extinction

241
PARTAGER
insectes
Crédits photos : Jimmy Chang - Unsplash

Nous avons tous pour habitude de parler des animaux menacés de disparition, mais surtout des plus grands. Or, les scientifiques s’inquiètent aussi de la diminution des populations d’insectes.

Une chute de 80 % en 30 ans en Europe

Une étude scientifique internationale menée dans les zones protégées d’Europe et plus particulièrement d’Allemagne vient d’apporter des résultats alarmants. Les insectes volants connaissent un fort déclin depuis plusieurs décennies. Cette hécatombe provient probablement de l’emploi d’engrais chimiques, de pesticides ainsi que de l’intensification des pratiques agricoles.

insectes
Crédits photos : Ekamelev – Unsplash

Apparus sur la Terre il y a de cela 400 millions d’années, les insectes sont actuellement 200 millions de fois plus nombreux que les humains. Ils constituent environ 85 % de la biodiversité animale. Au total, les insectes représentent 60 % du million et demi d’espèces animales à avoir été répertoriées sur notre planète. Ils sont à la base de nombreuses chaînes alimentaires et leur disparition pourrait tout faire basculer.

Les insectes, la base de la chaîne alimentaire

Les insectes sont indispensables à l’écosystème. Ils forment la base de la chaîne alimentaire, et la source de nourriture principale de diverses espèces animales. Certains œuvrent pour la pollinisation des espèces végétales, d’autres protègent les végétaux des attaques de parasites. Or, l’étude ainsi menée dans les réserves allemandes stipule qu’ils disparaissent progressivement depuis près de trente ans. Selon les auteurs de l’étude, durant les trois dernières décennies, ils sont 76 % à avoir disparu. Ce chiffre peut atteindre 82 % au milieu de l’été selon les zones.

insectes
Crédits photos : Mathew Schwartz – Unsplash

Le magazine Géo publie des portraits étonnants des insectes. À l’aide d’un microscope électronique, le photographe Oliver Meckes et la biologiste Nicole Ottawa ont tiré le portrait de divers insectes comme des libellules, des moustiques, des papillons, des mouches ou des guêpes. Ce travail est à la base d’une réflexion sur le temps qui passe, et la vie parfois éphémère de ces petits animaux aujourd’hui menacés de disparaître.

Source :

Francetvinfo