Accueil Energie & Transport Kalachnikov : la fabricant d’armes se lance dans la voiture électrique (et...

Kalachnikov : la fabricant d’armes se lance dans la voiture électrique (et veut détrôner Tesla)

55
PARTAGER
Kalashnikov dévoile le CV-1, sa première voiture électrique - Crédits photo : Kalashnikov

Surtout réputé pour être le fabricant de la célèbre arme éponyme, l’armementier russe Kalachnikov se lance officiellement dans la conception de voitures électriques. Avec le prototype de son premier modèle la firme annonce ses ambitions. Soit rien de moins que détrôner le géant Tesla, notamment auteur des Model S et Model 3. Si on en juge uniquement à l’allure du Kalachnikov électrique premier du nom, très loin est l’époque où le russe surpassera Tesla, même en Russie.

Tour d’horizon du Tesla killer façon Moscou. Tout sur le Kalachnikov CV-1 la voiture électrique de Kalachnikov.

Kalachnikov CV-1 : une voiture au look vraiment particulier

L’époque des Trabant n’est semble-t-il pas encore tout à fait reléguée au passé en Russie. La voiture emblème même de la toute-puissance du communisme à l’ère de l’URSS renaît de ses cendres au travers du CV-1. Le premier véhicule électrique de la firme spécialisée dans la conception d’armes. En somme, s’il est particulier, le look du véhicule se passe littéralement de commentaires :

S’il n’est cependant pas près de faire de l’ombre à Tesla en matière de design, que vaut le CV-1 côté performances ?

Kalachnikov CV-1 : des performances théoriquement au top

Loin de pouvoir rivaliser avec Tesla en ce qui concerne le design, le fabricant russe dévoile un véhicule électrique relativement puissant. Il embarque en effet une batterie de 90 kWh. Ce qui d’après son fabricant lui permettrait d’atteindre une autonomie record de 350 km. Mais ce n’est pas tout, puisque la marque parle d’un 0 à 100 km/h en 6 secondes.

Si ces performances brutes se rapprochent de celles proposées sur le Tesla Model 3, elles sont cependant très loin d’égaler celles du Model S. Pour rappel, ce modèle arrache littéralement le bitume avec un 0 à 100 en 3,5 secondes. En infligeant au passage une claque aux sportives classiques (Ferrari et Lamborghini par exemple).

Aucune information sur le lancement de la production. Ni même le prix du Kalachnikov CV-1.

Source :

We Demain