Accueil Biodiversité Par erreur, France 2 fait passer Poutine pour un chasseur de tigres

Par erreur, France 2 fait passer Poutine pour un chasseur de tigres

412
PARTAGER
Le tigre de Sibérie est réputé être le félin le plus volumineux de la planète. Source : PxHere, CC0 Domaine public

Vladimir Poutine a participé à plusieurs programmes de défense des tigres de Sibérie. Récemment, une photographie émanant vraisemblablement d’ABC News et le montrant avec divers personnages en treillis auprès d’un grand félin endormi a été reprise par le journal télévisé de France 2, mais de manière totalement biaisée. Valérie Astruc, journaliste commentant le cliché à l’antenne, a présenté une scène qui n’a jamais existé, expliquant que le président russe était un habitué de la chasse aux tigres. La réalité est totalement différente, et la chaîne de la télévision publique française a dû reconnaître son erreur le 13 août au soir.

Un protecteur des tigres accusé de les abattre !

La méprise de France 2 provient en tout état de cause d’une illustration tirée d’un article d’ABC News que les journalistes français n’ont pas pris la peine de lire. Il y était question d’un tigre de Sibérie appelé Boris et surnommé « le tigre de Poutine » parce qu’il avait été directement relâché dans la nature, depuis la captivité, à l’instigation du président russe en mai 2017. Ce tigre a fait l’objet de diverses dépêches reprises de l’agence de presse Interfax ces derniers temps, tout simplement parce qu’il avait tué et mangé un ours…

La principale photographie reprise de manière erronée par France 2 date donc d’il y a plus d’un an et montrait Vladimir Poutine dans la réserve naturelle de Barabash, en Sibérie orientale (région d’Amur). Avec son sérieux habituel et son impassibilité coutumière, le président de la Fédération de Russie pose au plus près de l’animal et place sa main sur sa tête. Pourtant, on voit clairement que le grand félin porte un collier électronique et qu’un vétérinaire est apparemment en train d’y lire des données. Boris a tout simplement été endormi avant d’être rendu à la liberté !

Une fausse information due à une cinglante erreur

C’est au 20 heures de France 2 le vendredi 10 août qu’a été commise cette incroyable bévue. Elle a été rapidement remarquée sur les réseaux sociaux et par certains médias, principalement alternatifs. Les journalistes du service public français auront probablement repris une rumeur biaisée depuis une source non fiable, sans même vérifier l’information. Cette fake new objective a peut-être été facilitée par la piètre image dont l’État russe est affublé auprès de nombreux Français.

Laconiquement, le service presse de France Télévisions a préféré parler lundi 13 août en début d’après-midi d’« erreur involontaire » plutôt que de « fake news ». Un démenti public a aussitôt été annoncé pour le journal télévisé du soir.

Il faut savoir que Vladimir Poutine est en outre l’instigateur d’un fonds de protection consacré à l’étude des tigres de Sibérie, pour lesquels il n’a jamais caché son admiration.

Source :

Sputnik, ABC News