Accueil Alimentation Le curcuma : une épice aux multiples bienfaits

Le curcuma : une épice aux multiples bienfaits

481
PARTAGER
curcuma
Crédit photo : Osha Key - Unsplash

Depuis l’Antiquité, le curcuma est cultivé en Inde pour sa multitude de vertus et ses divers usages. Si on peut le cuisiner, il est aussi possible de le prendre sous la forme d’un complément alimentaire !

Une épice importée en Europe depuis trois siècles

Les puissances coloniales britannique, française, portugaise et hollandaise ont rapporté d’Inde cette puissante épice. Il y a plusieurs siècles, on l’appelait alors le « safran des Indes ». Le curcuma était prisé dans l’industrie textile en raison de son pouvoir de coloration sur les vêtements. Ce sont ses pigments qui offrent la couleur jaune-orangé au curry, qui est un mélange d’épices originaire d’Inde également.

curcuma
Crédit photo : Taylor Kiser — Unsplash

Le curcuma est le fruit du Curcuma longa, et donc sa partie comestible. En réalité, il s’agit de son organe de reproduction. L’épice est très concentrée en oligo-éléments ainsi qu’en principes antioxydants. Elle est très riche et représente la quintessence de la plante. Elle peut d’ailleurs s’utiliser de diverses manières : en huile essentielle, en infusion, en poudre, en jus, etc.

Les vertus du curcuma

L’Asie connaît les vertus médicinales du curcuma depuis des milliers d’années. L’Inde l’utilise dans la médecine ayurvédique. Il y a longtemps, le curcuma mélangé au lait chaud faisait office de remède pour les blessures et les maladies. Le principe actif de l’épice est un puissant anti-inflammatoire : la curcumine. Cette substance participe à l’équilibre des niveaux de cholestérols, mais elle aide aussi à stimuler la digestion. On utilise aussi cette épice pour lutter contre les allergies et pour retrouver une bonne mine.

curcuma
Crédit photo : Sarahisaghost — Pixabay

Le curcuma s’utilise dans les traitements de plusieurs pathologies telles que l’arthrite, plusieurs types de cancers et les maladies neurodégénératives. Pour profiter de ses bienfaits, on peut le solliciter sous toutes ses formes. En cuisine, le curcuma est préféré sous la forme de poudre. Il faut alors en choisir une issue de l’agriculture biologique :

On peut aussi se lancer dans des cures régulières de curcuma à l’aide de compléments alimentaires naturels :

Source :

Francetvinfo