Accueil Environnement Terrestre Guatemala : une éruption du volcan Fuego a causé la mort de plusieurs...

Guatemala : une éruption du volcan Fuego a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes

292
PARTAGER
fuego
Volcan Fuego - Crédit photo : Wikimedia Commons

L’éruption d’un volcan au Guatemala a tué au moins soixante-deux personnes et en a blessé vingt autres. Les recherches pour trouver d’éventuels survivants sont compromises et de nombreuses personnes demeurent disparues.

Plus de soixante personnes tuées dans l’éruption du Fuego

Le dimanche 3 juin, l’éruption du volcan Fuego, qui culmine à 3 763 mètres, a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes. Il se situe à une trentaine de kilomètres de la capitale du pays, Guatemala City. Des milliers de personnes ont été évacuées et l’aéroport international a donc été fermé.

Futura revient sur la catastrophe qui a frappé le Guatemala dimanche :

L’éruption du volcan a touché plusieurs communes rurales situées à proximité. La cité coloniale d’Antigua, qui constitue le site touristique le plus important du pays, a aussi été touchée. Dimanche, le bilan officiel faisait état de vingt-cinq morts. Aujourd’hui, le second bilan révèle le décès de soixante-deux personnes. Plusieurs enfants sont décédés. Ces personnes ont été retrouvées dans deux localités proches du Fuego, Las Lajas et El Rodeo. Le nombre de disparus est inconnu. Les recherches avaient été suspendues dans la nuit de dimanche à lundi en raison du danger.

1,7 million de personnes affectées par l’éruption du Fuego

Les images qui ont été diffusées laissent apparaître de grandes colonnes de cendres qui s’élèvent du Fuego. D’autres montrent des nuages de cendres qui envahissent les routes alors que les membres des équipes de secours et les habitants fuient en courant. Enfin, des images de personnes décédées ou blessées ont aussi été diffusées sur les réseaux sociaux.

fuego
Volcan Fuego — Crédit photo : Marco Verch — Flickr

Une pluie intense est venue se mélanger aux cendres volcaniques. Ce phénomène engendre une substance affectant les voies respiratoires. Les cours d’eau et les cultures sont également pollués. Selon la protection civile, cette catastrophe naturelle affecterait un total de 1,7 million de personnes.

Source :

Francetvinfo