Accueil Société / Mondialisation La natalité polonaise en hausse

La natalité polonaise en hausse

179
PARTAGER
La Pologne sur une carte de l'Europe. Source : Pxhere

Quelle que soit l’époque historique considérée, la natalité est généralement réputée être un indicateur de la vigueur, de la confiance, de l’optimisme et de la prospérité d’un peuple. Ses effets sur l’économie sont réels, y compris et notamment à long terme. Le baby-boom a donné les Trente Glorieuses ; la crise économique de 2008 s’inscrit quant à elle dans un contexte de papy-boom.

Or, si les naissances en France dégringolent et ne cessent de diminuer, d’autres pays européens se relèvent après une dépression parfois longue. C’est par exemple le cas de la Pologne, où la politique nataliste des derniers gouvernements en place semble porter ses fruits.

Une nouvelle allocation efficace

Le parti conservateur de la majorité actuellement au pouvoir, le PiS, a mis en place une nouvelle allocation familiale en vue de relancer la natalité polonaise. Cette nouvelle prestation a pris le surnom de « 500+ », car elle consiste en une pension mensuelle de 500 złotys (environ 120 euros au cours actuel) par tête à partir du second enfant. C’est assez élevé par rapport au coût de la vie et aux revenus moyens en Pologne, surtout si on la compare avec les allocations de base françaises (non universelles quant à elles).

Euronews nous rappelle qu’en novembre 2017 le ministère de la Santé polonais avait fait une publicité audacieuse en prenant en guise d’exemples… des lapins :

La croissance économique polonaise a aussi son rôle à jouer dans cette embellie nataliste. C’est donc une double cause qui a produit les effets positifs observables aujourd’hui. Les familles nombreuses sont appelées à redevenir plus courantes dans ce pays. Le taux de fécondité reste cependant à 1,45 enfant par femme en âge de procréer, ce qui est encore loin du seuil de renouvellement des générations généralement fixé à 2,1 enfants. Mais c’est déjà beaucoup mieux que l’indice de fécondité à 1,32 de 2015 !

Les chiffres de la natalité polonaise

C’est depuis 2016 qu’une embellie se fait sentir en termes de naissances en Pologne. En effet, le GUS – institut national polonais de statistiques – a publié des chiffres officiels le mercredi 23 mai 2018. Il y est fait état de 20 000 naissances supplémentaires l’année dernière par rapport à 2016. Le nombre total retenu pour 2017 est ainsi de 402 000 accouchements. Il semblerait que ce soit le fruit des campagnes natalistes évoquées l’automne dernier sur Europe 1 :

Il y avait déjà eu une augmentation de la natalité l’année précédente, quoique moins nette. 2016 avait ainsi correspondu à 382 000 naissances, soit près de 13 000 de plus qu’en 2015. La hausse est de 7 % entre 2006 et 2016, malgré la crise. La dynamique actuelle est donc très nette et, d’après le département Démographie du GUS, elle semble liée à la politique familiale actuellement menée à l’échelle de l’État.

Source :

Le Figaro