Accueil Biodiversité Les oliviers de Corse pourraient être contaminés par Xylella fastidiosa

Les oliviers de Corse pourraient être contaminés par Xylella fastidiosa

362
PARTAGER
oliviers
Crédit photo : Caropat - Pixabay

Au mois d’avril dernier, l’Inra d’Angers a trouvé des traces révélant la présence de la bactérie Xylella fastidiosa sur des oliviers corses. La préfecture de la région affirme que les tests officiels sont négatifs.

Des milliers d’oliviers décimés en Italie, la Corse menacée

La bactérie Xylella fastidiosa a déjà causé d’importants dégâts en Italie. Sa présence en Corse a été suspectée puis confirmée par l’Inra d’Angers le mois dernier. Ainsi, la préfecture corse a décidé de tester les arbres insulaires suspectés de porter la bactérie. Dans un communiqué publié vendredi, elle confirmait que les tests étaient négatifs.

Corse – Crédit photo : Ferenc Horvath – Unsplash

Les tests ont été effectués sur les mêmes oliviers qui avaient été analysés par l’Inra d’Angers. Si ces tests n’étaient pas officiels, l’État a tout de même pris les résultats au sérieux. Ainsi, c’est le Sidoc (Syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse) qui a été chargé de mener officiellement une étude des spécimens possiblement touchés. Et les résultats n’ont pas pu confirmer la présence de la bactérie.

Les analyses seront poursuivies

La préfecture corse a donc précisé que des analyses complémentaires seront menées afin de trouver une explication au dépérissement de certains végétaux en Corse, dont les oliviers font partie. Durant le mois d’avril dernier, le Sidoc avait confirmé la présence de la Xylella fastidiosa sur des chênes verts et des oliviers dans certaines régions insulaires.

oliviers
Crédit photo : Nikoli Afina – Unsplash

La Corse compte dix mille hectares d’oliviers et plus de cent mille hectares de chênes verts. De plus, l’oléastre, qui est une plante endémique, représente trois cent mille hectares de terres. Le syndicat admet que les risques de contaminations sont très importants. C’est en juillet 2015 que la bactérie a été repérée en Corse pour la toute première fois. Un total de 350 foyers de contaminations avaient été répertoriés, mais aucun ne se trouvait sur des oliviers. Il faudra donc attendre les résultats des prochaines analyses pour savoir si la Corse est à nouveau touchée, ou non.

Source :

Francetvinfo