Accueil Biodiversité 500 millions de dollars promis par l’Australie pour sauver la Grande Barrière...

500 millions de dollars promis par l’Australie pour sauver la Grande Barrière de corail

274
PARTAGER
barrière
Crédit photo : 127071 - Pixabay

Ce n’est plus un secret, la Grande Barrière de corail est menacée, et déjà très touchée par le réchauffement climatique. En quête de solutions, l’Australie vient de promettre le déblocage de 500 millions de dollars pour la restaurer.

Un demi-milliard de dollars australiens en faveur de la Grande Barrière

Le dimanche 29 avril 2018, l’Australie a annoncé son intention de consacrer 500 millions de dollars à la protection et la restauration de la Grande Barrière de corail. Cela représente environ 312 millions d’euros. En effet, la Grande Barrière est menacée par les changements du climat. En 2016, 30 % de ses coraux sont morts.

corail
Crédit photo : Erin Simmons – Unsplash

Ce récif s’étend le long des côtes australiennes sur près de 350 000 kilomètres. Il a subi de graves épisodes de blanchissement ces dernières années. Mais les activités agricoles, industrielles ainsi qu’une étoile de mer invasive (acanthaster pourpre) menacent aussi les coraux.

Des mesures jugées insuffisantes par les écologistes

Malcolm Turnbull, le Premier ministre australien, explique que la somme débloquée par le gouvernement visera à améliorer la qualité de l’eau, renforcer les mesures de restauration et lutter contre les prédateurs. Le gouvernement avait promis en janvier dernier de consacrer un budget conséquent et nécessaire à la protection de la Grande Barrière, et ce pour les dix prochaines années. Mais d’un autre côté, il a attisé la colère des écologistes après avoir donné son accord au groupe indien Adani pour un projet de mine non loin des récifs.

barrière
Crédit photo : Wikimedia Commons

Les écologistes saluent donc le geste du gouvernement en faveur de la Grande Barrière de corail. Cependant, ils estiment que ce dernier ne fait pas suffisamment de promotion pour les énergies propres. Et donc que des efforts dans la lutte contre le réchauffement climatique restent insuffisants. Le fondateur du mouvement international sur le climat 350.org, Bill McKibben, explique que l’excès de chaleur en provenance des énergies fossiles serait la principale menace qui pèse sur les coraux.

Source :

Francetvinfo