Accueil Recyclage Nissan : les batteries des modèles Leaf recyclées en éclairages de rue

Nissan : les batteries des modèles Leaf recyclées en éclairages de rue

205
PARTAGER
batteries
Crédit photo : Mike Wilson - Unsplash

Avec « The light reborn », Nissan se tourne vers un projet de recyclage pour les batteries de son modèle de voiture électrique : la Leaf.

Éclairer les rues pour plus de sécurité

Avec le projet « The light reborn », Nissan entreprend un tout nouveau projet de recyclage pour les batteries usagées de ses véhicules électriques. Cette seconde vie permet d’offrir plus de sécurité aux piétons et automobilistes. Il consiste à transformer les batteries en éclairages de rue. Les lampadaires utiliseront des panneaux solaires pour recharger leurs batteries qui pourront ensuite alimenter des ampoules LED le soir venu.

batteries
Logo Nissan – Crédit photo : Wikimedia Commons

Les tests du projet sont sur le point de débuter. Le constructeur a choisi la ville de Namie au Japon. C’est un moyen idéal de lui redonner vie après son abandon à la suite des tragiques événements de Fukushima. Mais il est surtout très important de trouver de nouvelles utilités à ces éléments. La production et la destruction de batteries de voitures électriques demandent beaucoup de ressources.

Réutiliser les batteries : une nécessité environnementale

À l’image de Tesla, Nissan a bien saisi le caractère essentiel du recyclage de batteries usagées pour la préservation de la planète. Le projet « The light reborn » devrait donc jouer sur plusieurs tableaux. Les batteries pourraient être recyclées afin de stocker de l’énergie à destination des bâtiments et maisons qui utilisent de l’énergie éolienne ou solaire. L’énergie stockée durant la journée serait utilisée la nuit. Elle pourrait aussi l’être durant les pannes d’électricité.

batteries
Crédit photo : Nathaniel Tetteh – Unsplash

D’autre part, Nissan pense faire usage de ces batteries pour créer des cabines « intelligentes ». Ces dernières serviraient à alimenter en énergie les petits appareils électroniques. Enfin, une dernière reconversion des batteries usagées est possible. Elles peuvent effectivement être utilisées dans les parcs pour enfants. L’énergie générée par les enfants qui jouent pourrait être convertie en électricité. Les parcs seraient alors éclairés la nuit pour plus de sécurité.