Accueil Innovation & Transport Pollution de l’air : de nouveaux pneus absorbent le dioxyde de carbone

Pollution de l’air : de nouveaux pneus absorbent le dioxyde de carbone

323
PARTAGER
pneus
Crédit photo : Mason Jones - Unsplash

La célèbre marque de pneumatiques Goodyear est à l’origine d’un nouveau concept : Oxygene. Il s’agit de pneus fabriqués en mousse absorbante et vivante, capable d’absorber le dioxyde de carbone.

Un concept présenté au salon de Genève

Goodyear a profité du salon de l’automobile de Genève pour présenter un nouveau modèle de pneu capable de lutter contre la pollution atmosphérique. Pour cela, il participe à la réduction du dioxyde de carbone dans l’air. Ce pneu est une révolution pour l’environnement et se nomme Oxygene.

La présentation du pneu Oxygene de Goodyear :

Pour obtenir un tel résultat, les ingénieurs de la marque ont intégré une forme de mousse vivante directement dans les flancs des pneus. Ces derniers sont ainsi capables d’absorber l’humidité des routes, mais également de capter le dioxyde de carbone de l’air afin d’alimenter le processus de photosynthèse de la mousse. Et l’avantage du procédé naturel qu’est la photosynthèse, c’est qu’il produit de l’oxygène.

Des pneus durables qui résistent aux perforations

Ces pneus sont un peu plus gourmands en ressources que les pneus traditionnels. Néanmoins, l’ajout de la mousse et une fabrication à l’aide de l’impression 3D à base de pneus recyclés (caoutchouc) leur permettent d’être plus respectueux de l’environnement. De plus, comme ils résistent bien aux perforations, ils sont plus durables que les pneus conventionnels.

pneus
Crédit photo : Bruno Bergher – Unsplash

Enfin, ces pneus sont autosuffisants : l’énergie générée par la photosynthèse de la mousse sert à alimenter l’électronique des pneus Oxygene. Ces derniers sont équipés d’une intelligence artificielle, de capteurs et d’une bande lumineuse capable de changer de couleur. Cela permet au pneu d’alerter les autres conducteurs lorsque la voiture change de voie ou vient à freiner.

Chris Delaney, le président de Goodyear Europe, Moyen-Orient et Afrique, évoque une remise en question de nos idées, mais également une amélioration des conditions de vie et de santé des citadins.