Accueil Société / Mondialisation Salaires moyens : écart de 1 à 27 entre les pays européens...

Salaires moyens : écart de 1 à 27 entre les pays européens !

488
PARTAGER
Carte muette de l'Europe. Source : Superwikifan, 2 janvier 2008, Wikimedia Commons

Loin de ses 6 membres fondateurs, l’Europe institutionnelle en compte désormais 28. Concernant maintenant une grande partie du continent, l’Union européenne n’en regroupe pas moins une infinité de réalités différentes. Si nous y ajoutons les États non membres, les statistiques restent aussi impressionnantes. En considérant les salaires moyens de 2017 par nation, la contrée la plus riche obtient un score 27 fois supérieur à la plus pauvre !

Une Europe riche…

Côté salaire moyen, le haut du tableau est occupé par la petite principauté de Monaco. En 2017, le Monégasque lambda touchait 5 225 € par mois… C’est le seul endroit d’Europe à dépasser la barre des 5 000 €. Nous trouvons en seconde position, assez largement en deçà, la Suisse avec 4 421 € mensuels. La plus petite marche du podium est dévolue à la Norvège, avec 3 405 €. On remarque déjà un grand écart entre ces trois premiers.

Au-dessus des 3 000 €, nous trouvons encore le Danemark et le Luxembourg. Arrive ensuite la tranche 2 000-3 000 €, dominée par la Suède, suivie de la Finlande, de l’Irlande, de l’Allemagne et de la France, avec 2 225 € par mois en moyenne. Nous y croisons également les Pays-Bas. BFM TV parlait il y a quelques années déjà du cas de l’Hexagone :

On descend d’un cran avec les salaires moyens compris entre 1 500 et 2 000 €. Il y a le Royaume-Uni, près d’entrer dans la catégorie supérieure, de même que l’Autriche et la Belgique. L’Italie et l’Espagne sont plus loin, juste en dessous de la barre des 1 800 €. S’y ajoute, enfin, l’île de Chypre.

…et une Europe modeste

Les salaires moyens de 2017 étaient encore supérieurs à 1 000 € chaque mois, mais de très peu, pour la Slovénie et Malte. On est déjà légèrement au-dessous de ce seuil en Estonie, en Grèce, en Tchéquie et au Portugal. C’est ici ce qui encourage des revendications d’augmentations salariales à l’échelle continentale :

La Roumanie, la Turquie, la Lituanie, la Hongrie, la Lettonie, la Slovaquie, la Pologne et la Croatie ont leur salaire moyen situé entre 500 et 800 €, par ordre croissant. Les revenus les plus faibles se trouvent vers l’est, aux confins du continent européen. Cela rappelle ce qu’il en est de l’Europe face à l’informatique. La Bulgarie et la Russie sont au-dessus de 400 €. Mais il ne faut pas oublier que la vie coûte quand même moins cher, généralement, là où les ressources des ménages sont plus faibles.

La Biélorussie, le Kazakhstan, l’Albanie, la Macédoine et la Serbie dépassent encore les 300 €. En revanche, la Géorgie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Moldavie constituent la tranche 200-300 €. En dernière position, nous trouvons l’Ukraine, avec son salaire moyen mensuel de 190 € seulement… Une différence énorme avec l’Europe de l’Ouest donc !

Source :

MPI