Accueil Conseils Santé Saviez-vous que le sport intense réduirait la libido et le désir chez...

Saviez-vous que le sport intense réduirait la libido et le désir chez l’homme ?

334
PARTAGER
Pratiquer une activité sportive intense aurait un impact négatif sur la fertilité de l'homme. Crédit photo : Pixabay, composita

Des études ont démontré que la pratique intense du sport n’influait pas seulement sur une diminution de la masse graisseuse. Cela impacterait aussi sur la libido, mais de manière négative. Une étude américaine rendue publique depuis le mois de mars 2017 vient appuyer ce constat.

Un millier d’hommes interrogés

Une activité physique régulière est conseillée pour une remise en forme et maintenir le corps sain, cela réduit le taux de cholestérol et active la perte de poids. Pour cette raison, l’OMS recommande 150 minutes de sport modéré aux adultes par semaine. Mais une activité intense agirait négativement sur les hormones sexuelles, provoquant des faiblesses au niveau de la fertilité et de la libido. Il est prouvé par exemple que les femmes très sportives peuvent subir un dérèglement de leurs cycles menstruels. Chez certaines, on assiste même à des aménorrhées.

Les activités physiques modérées ont plutôt des effets positifs sur la fertilité de l’homme. Crédit photo : Pixabay, amacchio

Pour connaître les effets du sport intense sur la fertilité et la libido du sexe masculin, des chercheurs de l’université de Caroline du Nord ont publié une étude parue dans Medicine and Science in Sports and Exercise. Ils ont interrogé 1 077 hommes. Ces derniers ont fourni des informations sur leur vie sexuelle et leur activité physique. Ils faisaient pour la plupart du vélo ou de la course à pied.

Le sport, une aide à la fertilité, mais à dose modérée

Les résultats ont démontré que plus ils s’entraînaient, plus leur libido était faible. Par contre, ceux qui pratiquaient le sport de façon modérée avaient des niveaux de libido plus élevés. Selon les chercheurs, une explication serait que le sport intense cause la fatigue physique des spermatozoïdes et diminue la testostérone.

Les auteurs de l’étude pensent qu’en cas de consultation pour infertilité, le sport devrait figurer parmi les éléments pris en compte. Une activité physique intense diminue la quantité de spermatozoïdes présents dans le sperme comme l’a déjà montré une étude en 2011. Une autre parue en 2016 a aussi indiqué qu’une pratique régulière et modérée du sport aidait bel et bien à la fertilité.

Mon année running. Un programme complet pour 52 semaines de remise en forme.

Achetez le livre Mon année running. Un programme complet pour 52 semaines de remise en forme sur Amazon à 19,95 €. Il vous donnera des conseils pour une activité physique modéré et suffisant pour votre bien-être.