Accueil Droits des animaux L’Écosse interdit les colliers électriques pour chiens

L’Écosse interdit les colliers électriques pour chiens

376
PARTAGER
colliers
Crédit photo : Samantha Scholl - Unsplash

Le gouvernement écossais a décidé d’interdire l’utilisation des colliers électriques pour chiens le 24 janvier dernier. Cette pratique a été jugée cruelle par de nombreux citoyens et associations, et elle a fait l’objet de diverses études.

Les colliers électriques interdits en Écosse

Les colliers pour chiens sont des objets couramment utilisés pour prévenir les fugues ou les aboiements. Pour cela, ils envoient des décharges électriques aux chiens, supposées enrayer ces comportements « indésirables ». L’Écosse a pourtant décidé d’interdire l’usage de cette pratique jugée cruelle par un grand nombre de citoyens.

colliers
Crédit photo : Freddie Marriage – Unsplash

Roseanna Cunningham, la secrétaire de l’Environnement du pays, explique que des études ont été analysées et soumises par les deux parties. Le grand public en a également eu connaissance. Les colliers électriques pour chiens peuvent être achetés et utilisés par n’importe qui afin d’envoyer des chocs électriques douloureux aux animaux. Elle a donc pris l’initiative de faire le nécessaire pour interdire leur utilisation sur le sol écossais.

Une décision soutenue par les associations

La décision prise par le gouvernement écossais a été saluée et soutenue par bon nombre d’associations. Ces dernières avaient fait campagne auprès des citoyens avec l’aide de Maurice Golden, membre du Parti conservateur et unioniste, pour faire connaître les dangers des colliers électriques pour nos amis à quatre pattes : lésions, traumatismes, douleurs… Maurice Golden a d’ailleurs créé une pétition qui a recueilli plus de 20 000 signatures.

colliers
Crédit photo : Kieran White — Unsplash

Roseanna Cunningham travaille aujourd’hui avec les organisations afin de s’assurer que l’interdiction prenne effet sans délai. Les propriétaires de chiens recevront donc des directives claires. Les contrevenants à cette nouvelle mesure s’exposeront à des sanctions s’ils décident de continuer à utiliser ces colliers.

En France, les colliers électriques pour chiens ne font l’objet d’aucune interdiction. Pourtant, l’Écosse n’est pas le seul pays à interdire ces colliers : la Suisse en a également banni l’utilisation.

Source :

Holidogtimes