Accueil Biodiversité Colombie : le lac des dauphins roses classé zone protégée

Colombie : le lac des dauphins roses classé zone protégée

491
PARTAGER
Dauphins roses
Boto - Crédit photo : Wikimedia Commons

Le lac colombien de Tarapoto est un lieu sacré pour les indigènes. Il est désormais protégé par la Convention de Ramsar.

Le dauphin rose : une espèce sacrée

Le dauphin rose, que l’on appelle aussi « boto », est une espèce d’eau douce classée sur la liste rouge des espèces menacées depuis 2008 par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Si les différentes zones d’étude de ce dauphin présentent des populations prolifiques et abondantes, certaines menaces pèsent encore sur l’espèce.

Extrait de l’émission de Nat Geo Wild « Les dauphins roses, animal sacré» :

Les activités humaines telles que la pêche réduisent considérablement les ressources en poissons dont les botos se nourrissent. Leur habitat change continuellement et ne cesse de se réduire. En Colombie, les dauphins roses habitent le lac de Tarapoto, qui jusqu’ici n’était pas protégé.

Le lac de Tarapoto classé comme zone protégée

La communauté internationale a décidé de classer le lac colombien afin de maintenir sa biodiversité intacte. Le lieu a donc été intégré à la Convention de Ramsar, la Convention relative aux zones humides d’importance internationale. Ce traité a été adopté en 1971 et protège les zones humides ainsi que leur faune et leur flore afin de lutter contre leur disparition.

dauphin rose
Dauphin rose — Crédit photo : Wikimedia Commons

En prenant cette mesure, ce sont les vingt-deux populations indigènes locales, qui vivent aux abords du lac, qui seront privilégiées. Ces habitants bénéficieront d’un accès à divers moyens de diversification de leurs activités économiques. Le président colombien souhaite inscrire cinq autres écosystèmes en qualité de sites Ramsar. Ce seraient au total trente millions d’hectares qui pourraient ainsi être sauvegardés. D’autre part, les aides provenant d’ONG étrangères seront facilitées. Ces organisations auront la possibilité d’investir dans la sauvegarde du lac de Tarapoto et participer à la conservation du dauphin rose.

Source :

Holidogtimes