Accueil Société / Mondialisation Découverte d’une nouvelle langue en Malaisie

Découverte d’une nouvelle langue en Malaisie

223
PARTAGER
Bouddha malaisien. Source : Pxhere

Si la période des grandes découvertes semble révolue, de même que celle des expéditions ethnologiques façon Lévi-Strauss, nous avons encore bien des choses à apprendre sur l’humanité en 2018. C’est ainsi que des linguistes viennent de découvrir en Malaisie une langue jusqu’alors demeurée inconnue…

Moins de 300 locuteurs pour cette langue

La nouvelle langue dont il est question, fraîchement identifiée et appelée « jedek », concerne un nombre extrêmement limité de locuteurs. En effet, il s’agirait uniquement des 280 membres d’une tribu du nord de la Malaisie. Un seul village est donc concerné, de sorte que la pérennité de cette tribu et de sa langue n’est pas assurée. D’ailleurs, l’Unesco estime que sur les 6 000 langages encore parlés à travers le globe près de 50 % seraient menacés d’extinction.

L’annonce de la découverte de cette langue jusque-là inconnue en dehors de cette tribu a notamment été faite par Joanne Yager et Niclas Burenhult. Voici le communiqué officiel de l’université de Lund :

Le jedek aurait des liens de parenté avec d’autres langues de la péninsule malaisienne. Cela expliquerait pourquoi les anthropologues passés par là n’aient point fait attention à l’existence d’un idiome à part entière. Il fallait de véritables linguistes pour s’en rendre compte.

Une découverte suédoise

C’est pourtant à l’opposé de la Malaisie que nous devons rechercher l’origine de la découverte. L’initiative en revient de fait à une équipe de chercheurs de l’université de Lund en Suède. Le projet initial de ces universitaires était de recenser les différentes langues des tribus malaisiennes.

Drapeau de l’État de Malaisie. Source : Wikimedia Commons

En s’intéressant au village évoqué ci-dessus, ces linguistes pensaient avoir affaire à une autre langue : le jahai. Cependant, grâce à divers contacts avec la population, ils ont vite remarqué que leurs interlocuteurs parlaient une autre langue, qu’ils ont baptisée « jedek ». Ce dernier diffère assez largement du jahai par les structures grammaticales, le lexique et les phonèmes utilisés. La question des langues est vraiment un sujet d’étude intéressant !

Source :

RTL