Accueil Réchauffement Climatique En Chine, le désert de Gobi progresse provocant un désastre écologique

En Chine, le désert de Gobi progresse provocant un désastre écologique

511
PARTAGER
désert
Désert de Gobi - Crédit photo : Domaine public - Pxhere

Le désert de Gobi constitue le plus grand de Chine. Et il progresse emportant tout sur son passage.

Le plus grand désert de Chine continue d’avancer

Dans ce désert, qui couvre aussi une partie de la Mongolie, il est coutume de dire que « les dunes chantent ». Mais la réalité est beaucoup moins féerique. En effet, bien loin de chanter, les dunes sont en train d’avancer. Cette progression a des répercussions à plusieurs niveaux.

désert
Le dragon jaune – Crédit photo : Mari Jelin Tuominen – Unspash

Les habitants ont été contraints de quitter leurs maisons, à l’exception de quelques irréductibles comme Tubu Bartu, âgé de 90 ans et sa femme. Tous deux sont nés ici et sont déterminés à y rester. Ainsi, ils chevauchent chaque jour les dunes pour aller puiser de l’eau et arroser les arbres qu’ils ont plantés il y a quinze ans de cela. Le but est de faire barrage à l’océan de sable qui grandit toujours plus et qui se fait appeler « le dragon jaune » dans cette région du monde.

Une muraille verte pour contrer l’océan de sable

La désertification est un réel problème écologique en Chine. Chaque année, le désert gagne du terrain et engloutit 3 000 kilomètres carrés supplémentaires. La cause de ce désastre : la désertification imposée par l’empereur Mao en 1958. Par la suite, l’urbanisation massive et l’agriculture intensive ont fait le reste. Ainsi, dans le nord du pays, on a pu observer une augmentation des températures de l’ordre de deux degrés en cinquante ans. Le pays compte aujourd’hui 350 000 réfugiés climatiques.

désert
Désert de Gobi – Crédit photo : Domaine public – Pxhere

Le gouvernement a décidé d’agir et réquisitionne désormais des terres pour créer une « grande muraille verte ». Le long du désert de Gobi, 4 800 kilomètres sur 1 500 vont être reboisés. Et le projet a été lancé en 1970 pour un total de 66 milliards d’arbres. Ainsi, des petites forêts d’arbustes commencent à combattre l’avancée du désert. Les Chinois espèrent avoir fini de planter la plus grande forêt artificielle du monde avant 2050.

Source :

Francetvinfo