Accueil Climat 31 décembre : des records de douceur battus dans plusieurs villes de France...

31 décembre : des records de douceur battus dans plusieurs villes de France et d’Europe

280
PARTAGER
records
Saint Sylvestre - Crédit photo : Tessa Rampersad - Unsplash

Ce 31 décembre, plusieurs villes françaises ont relevé des températures très douces, ce qui est pour le moins anormal. Il semblerait que la tempête Carmen, qui s’abat sur la France depuis quelques jours, en soit la responsable.

Une météo plus que clémente pour cette fin d’année

Cette année a été très particulière au niveau du climat, des changements climatiques et de ses effets. Les températures les plus chaudes (hors El Niño) jamais enregistrées ont été relevées durant 2017. Et c’est en grande partie au réchauffement climatique qu’elles ont été imputées. De plus, pour conclure cette année, la météo du 31 décembre n’a pas dérogé à la règle. En effet, Météo France a annoncé pour Paris un record de douceur. La température relevée par la station de Paris-Monsouris a été enregistrée à 15,1 °C. Le précédent record était établi à 14,8 °C en 1872, année où les mesures ont commencé.

températures
Paris – Crédit photo : Andreas Selter – Unsplash

En France, la température moyenne était de 11 °C, et a ainsi battu le record précédent datant de 2006 : 10,5 °C. L’indicateur de mesure qui date de 1947 prend en considération aussi bien les températures de la nuit que de la journée. À Strasbourg, les compteurs ont observé une douceur de 15,2 °C pour la Saint-Sylvestre.

Partout en Europe, les températures ont également battu des records

La tempête Carmen touche la France, mais pas seulement. Elle s’étend à l’échelle de l’Europe, tout comme les températures particulièrement douces ressenties. Patrick Galois explique : « En général, quand on a des dépressions tempétueuses, c’est plutôt dans des courants océaniques qui véhiculent la douceur sur l’Europe ». 

températures
Neustadt à Strasbourg – Crédit photo : Wikipédia

Ainsi, dans toute l’Europe, des villes ont connu une situation similaire à Paris ou Strasbourg. Dans plusieurs villes des Pays-Bas notamment dimanche la Saint-Sylvestre la plus chaude jamais relevée depuis que les mesures ont débuté. À De Bitts, située près d’Utrecht, a donc observé un thermomètre à 13,7 °C. Arcen, une autre ville qui se trouve dans le sud du pas, a relevé un gros 14,5 °C selon les données transmises par le KNMI (l’institut royal météorologique néerlandais).

Source :

Francetvinfo