Accueil Biodiversité Un astéroïde de 5 kilomètres de diamètre est passé tout près de...

Un astéroïde de 5 kilomètres de diamètre est passé tout près de la Terre ce weekend

614
PARTAGER
Crédit photo : Futura-Sciences

Pour la première fois, l’astéroïde Phaéton s’est approché de la Terre. Avec un diamètre de 5 kilomètres, il est passé à 10,3 millions de kilomètres de la Terre. Même si cette distance paraît énorme, elle est pourtant inédite.

Un rapprochement inédit de Phaéton

C’est la première fois depuis sa découverte en 1983 que l’astéroïde nommé 3200 Phaéton se rapproche ainsi de la Terre. Même si cette distance est évaluée à 26,8 fois celle qui nous sépare de la lune, elle est tout de même exceptionnelle. Cependant, d’après les scientifiques, il ne reviendra pas aussi près avant 2093.

Pluies de météores des Géminides. Crédit photo : Futura-Sciences

Phaéton est de fait, le 3e astéroïde en termes de taille avec ses 5 kilomètres de diamètre, il se classe juste derrière deux autres : le premier ayant 7 kilomètres et le second 5,6 kilomètres. Il est donc considéré comme « potentiellement dangereux ». Mais son rapprochement avec la Terre est sans danger.

Un phénomène qui permet de mieux comprendre ces corps célestes

Les chercheurs considèrent que le passage de la plupart des astéroïdes ne représente aucun danger pour nous. Ils comptent d’ailleurs sur leur passage pour en savoir plus sur leur composition chimique. En effet, ils pensent qu’il y a un lien entre ces derniers et les pluies de météores des Géminides et soupçonnent Phaéton d’être à l’origine de celle qui a été observée, il y a peu.

Selon les études, pendant son entrée, les débris de Phaéton s’écrasent contre les molécules de notre atmosphère. De ce choc d’une violence extrême, jaillit de la lumière. Ces débris deviennent ainsi des « étoiles filantes ». Cette occasion rare permet aux amateurs d’astronomie de découvrir un phénomène unique. Il suffit alors de s’éloigner des villes et de ses lumières aveuglantes pour découvrir la nuit étoilée et profiter de l’impact des débris de l’astéroïde.

Source :

Actu.orange