Accueil Biodiversité Les pigeons possèdent la notion de l’espace et du temps

Les pigeons possèdent la notion de l’espace et du temps

441
0
PARTAGER
pigeons
Crédit photo : Rafael-Rodrigues Machado

Il semblerait que les pigeons soient plus intelligents que ce que l’on pensait jusqu’à présent. Des expériences récemment menées ont prouvé qu’ils possèdent des capacités cognitives proches de celles des humains.

Les pigeons distinguent le temps et l’espace

Les expériences ont mis en évidence la capacité des pigeons à distinguer les concepts, bien qu’abstraits, de l’espace et du temps. On apprend ainsi que ces oiseaux sont plus intelligents qu’on le pensait. Pour le mesurer, les chercheurs ont présenté à un groupe de pigeons une ligne horizontale statique pouvant apparaître deux ou huit secondes. Cette même ligne pouvait également mesurer six ou vingt-quatre centimètres.

Ainsi, les pigeons devaient choisir parmi quatre symboles pour définir la taille de la ligne et son temps d’apparition. Ils étaient récompensés à chaque bonne réponse et le test était toujours aléatoire. Le principal auteur d’une étude sur le sujet, un professeur de psychologie expérimentale à l’université de l’Iowa aux États-Unis du nom d’Edward Wasserman, affirme que « La capacité cognitive des oiseaux est encore plus proche de celle des humains et des grands singes ». 

pigeons
Crédit photo : Igor Ovsyannykov — Unsplash

Ils sont capables de traiter des problèmes abstraits

Les chercheurs ont révélé que les pigeons ont été, pour la plupart, capables de déterminer que les lignes les plus longues étaient également celles qui apparaissaient le plus longtemps. Selon Edward Wasserman, cela signifie que ces concepts sont traités ensemble dans leur cerveau. Par ailleurs, des résultats semblables ont été observés durant des tests menés chez les singes et même chez les humains. Néanmoins, les pigeons n’utilisent pas la même région du cerveau pour cela.

Chez les humains et les primates, le cortex pariétal du cerveau traite les informations de l’espace et du temps. Les pigeons ne possèdent pas ce cortex. Ils se servent donc d’une autre région de leur cerveau pour traiter ces mêmes données. Ces expériences montrent donc qu’à l’instar d’autres espèces, les oiseaux, poissons et les reptiles sont aptes à la prise de décision, tout en se basant sur des informations et des concepts abstraits.

pigeons
Crédit photo : Daniel Ruyter – Unsplash

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz