Accueil Environnement Terrestre Insee : la France est encore trop timide dans la préservation de l’environnement

Insee : la France est encore trop timide dans la préservation de l’environnement

144
0
PARTAGER
insee
Crédit photo : Leonard Cotte - Unsplash

Cette semaine, l’Insee a publié un rapport sur les liens entre les activités économiques de la France et leur impact sur l’environnement.

Un bilan inédit de l’Insee

Dans ce bilan, l’Insee fait état des exploitations en agriculture biologique, traite les effets des factures énergétiques des logements et produit une analyse sur la baisse des émissions de gaz à effet de serre. Dans ses conclusions, l’institut de la statistique fait remontrer des résultats positifs. Mais il précise aussi qu’il reste encore beaucoup d’objectifs non atteints.

L’Insee explique alors que « les rejets de polluants dans l’air diminuent, mais la France demeure régulièrement exposée à des épisodes de pollution d’ampleur nationale ». Ces épisodes sont récurrents et parfois longs, comme en ce début d’année. En effet, le bassin parisien avait été sujet durant plusieurs jours à des pics de pollution. La circulation avait alors été réduite en vitesse et différenciée.

insee
Crédit photo : Willian West – Unsplash

La fiscalité énergétique mise en place reste inefficace selon l’institut

Même si les émissions diminuent en France, l’Insee tient à souligner que l’empreinte carbone « reste stable ». Les taxes sur les logements seraient tout bonnement inefficaces. Les ménages français auraient payé 65 euros de taxe supplémentaires en deux ans (2013-2015), mais n’auraient en rien diminué leur consommation.

Pour Mathilde Clément qui est statisticienne au ministère de la Transition écologique, « si le prix du pétrole recule plus vite que la fiscalité n’augmente, la fiscalité environnementale n’a pas d’effets ». Mais la spécialiste reste optimiste. Le Plan Climat devrait faire augmenter la fiscalité pour les années à venir. De ce fait, l’effet incitatif initialement recherché devrait naturellement progresser.

Enfin, l’institut estime qu’en France, les citoyens sont plus enclins à modifier leurs pratiques quotidiennes. Les Français seraient sensibles à la problématique environnementale et cela devrait se faire sentir. De plus, les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 17 % entre l’année 1990 et 2015.

insee
Crédit photo : Kukh Himawan Samudro – Unsplash
Source :

Francetvinfo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz