Accueil Découvertes en cuisine À la découverte des vertus insoupçonnées de la cuisine méditerranéenne

À la découverte des vertus insoupçonnées de la cuisine méditerranéenne

422
PARTAGER
vertus insoupconnees de la cuisine mediterraneenne
Crédit photo : Natura Force

La cuisine méditerranéenne a fait l’objet de plusieurs études. Ses bienfaits sur l’organisme en font aujourd’hui un régime très prisé. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle est classée au Patrimoine mondial de l’humanité. Ses consommateurs savourent de délicieux plats, jouissent d’une meilleure santé et ont une longue durée de vie.

Une alimentation riche en éléments essentiels

Le régime méditerranéen présente une combinaison de ressources vitales pour un organisme qui veut rester en santé. Une alimentation riche en fibres, oméga 3, antioxydants, huile d’olive, légumes, vin rouge, fruits… ne peut que procurer bien-être et longévité.

Les oméga 3 sont essentiels pour l’organisme. Ils doivent être consommés, car l’organisme n’en fabrique pas. Ces acides gras luttent contre le cancer du côlon, l’obésité et fluidifient le sang…

Les fibres réduisent le taux de glycémie et donc luttent contre le diabète. Très bon pour la digestion, ils produisent un effet rassasiant…

Crédit photo : Sabra Olive Oil

Les antioxydants nettoient les radicaux libres de l’organisme et empêchent le vieillissement de la peau…

Le vin rouge, riche en polyphénols qui sont de puissants antioxydants, purifie l’organisme et est très utile quand il est consommé avec modération…

Une alimentation qui préserve le cœur, le cerveau et allonge l’espérance de vie

Ce n’est un secret pour personne que les Méditerranéens ou Crétois vivent longtemps. Leur alimentation saine n’est pas étrangère à cette longévité. Le cœur est préservé des AVC parce qu’il n’accumule pas du mauvais gras. Le bon gras constitué de graisses moins saturées réduit le taux de mauvais cholestérol.

Vidéo sur les bienfaits d’un régime méditerranéen :

Les Crétois jouissent aussi d’une bonne santé cérébrale. Le régime méditerranéen préserve le cerveau des maladies dégénératives telles que l’Alzheimer. Les chercheurs de l’université de Colombia ont même observé une rallonge de 5 ans sur la bonne santé des cerveaux soumis à ce régime.

On peut aussi ajouter que les Méditerranéens peuvent se réjouir d’une très bonne défense immunitaire et d’un bon transit. Ceci est dû une fois de plus à la variété d’aliments.

Source :

Bioalaune