fbpx
Accueil Climat Réchauffement Climatique La France condamnée pour inaction climatique

La France condamnée pour inaction climatique

0
149
La France condamnée pour inaction climatique
Canva

C’est une décision historique qui a été prise le mercredi 3 février à l’encontre de l’Etat français. En effet, la justice a condamné la France pour inaction climatique. Ce sont quatre associations, à savoir Oxam, Greenpeace, Notre affaire à tous et la fondation Nicolas-Hulot, qui avaient déposé plainte pour inaction dans la lutte contre le réchauffement climatique…

Une longue bataille

Il aura fallu plus de deux ans pour que le tribunal administratif de Paris rende finalement son jugement, après avoir mené une longue enquête. L’Etat a donc été reconnu coupable car il n’a pas tenu ses engagements écologiques. La France est donc considérée comme responsable. Il s’agit notamment d’un non-respect des engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Evidemment, les associations sont ravies. C’est la première fois que la France est officiellement condamnée face à son inaction dans la lutte contre le réchauffement climatique. L’Etat devra verser un euro symbolique aux quatre associations. Vous l’aurez compris, cette affaire est surtout symbolique.

L’engagement de la France

Suite à cette décision, le Gouvernement est sorti du silence pour expliquer qu’il restait plus que jamais engagé pour lutter contre le réchauffement climatique. Le porte-parole a rappelé que le défi climatique était une priorité et que la transition était indispensable. De nouveaux efforts devraient être faits dès cette année…

Les militants ont tenu à saluer la décision. Après deux ans de combat et un soutien de plus de 2 millions de personnes, les associations estiment qu’il s’agit d’une belle avancée du droit français. L’Etat peut faire appel de la décision, mais pour l’instant, rien n’a été indiqué en ce sens. Il semble que la France ait bel et bien conscience des efforts à fournir et du défi climatique à relever. Affaire à suivre donc !

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici