fbpx
Accueil Transport Energie & Transport Toyota prépare une citadine électrique dotée de 500 km d’autonomie

Toyota prépare une citadine électrique dotée de 500 km d’autonomie

0
234
Le SUV électrique - Crédits photo : YouTube

Alors qu’il est l’un groupes automobiles les plus populaires et puissants du monde, Toyota n’a pour l’instant pas décidé de la stratégie à adopter sur le marché des véhicules électriques. La firme japonaise n’a pour ainsi dire, proposé aucun modèle électrique jusqu’à présent. Alors que les premiers véhicules à propulsion électrique datent de 2010. Notamment la Zoe de Renault. Tout porte à croire que 2021 sera l’année du lancement de Toyota sur le marché des autos zéro émission.

Une électrique à semi-conducteurs

Toyota prépare sa grande entrée dans le marché des voitures électriques. Et pour cette occasion, le japonais compte mettre les petits plats dans les grands. Avec notamment une meilleure technologie de batteries, qui confère plus d’autonomie pour moins de temps de recharge.

En effet, d’après les informations publiées par nos confrères d’Electrek, Toyota ferait des batteries au semi-conducteurs, son saint-graal. Pour rappel, les voitures électriques conventionnelles utilisent des batteries au Lithium-on ou au Lithium-Palladium.

Ces batteries à semi-conducteurs ont la particularité de comporter des électrodes et des électrolytes solides. Celles-ci sont donc plus solides, plus petites, plus légères et surtout stockent plus d’énergie, via une densité énergétique plus élevée.

Une première incursion vers le futur

Alors que les analystes de Nikkei affirment que Toyota travaille sur ce type de batteries depuis 2017, tout porte à croire que la firme attendait le déclic du marché de l’électrique pour proposer des modèles qui en sont équipés.

Chose qui devrait être effective en 2021. Avec une petite citadine, qui embarquera des packs de batteries plus nombreux mais plus petits. Capables de conférer 500 km d’autonomie au véhicule. Les temps de charge seraient en outre de l’ordre de 10 minutes sur une borne de recharge rapide. Et pas une seconde de plus !

La commercialisation de ce modèle interviendrait début 2022. Pour l’instant on n’en sait pas plus ni sur son nom, ni sur son prix ou son apparence.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici