fbpx
Accueil Santé Maladies & Problèmes Il met au point le FEND, un dispositif pour « nettoyer »...

Il met au point le FEND, un dispositif pour « nettoyer » les voies respiratoires

0
158
Le FEND, un dispositif pour nettoyer les voies respiratoires - Crédit photo : FEND by Sensory Cloud, Inc.

Avec le nouveau coronavirus dans la nature, les spécialistes des poumons ou d’appareils spécialisés dans la prise en charge ou l’entretien de l’appareil respiratoire de l’Homme ont plus que jamais le vent en poupe. Et du coup chacun y va de son concept, de son projet en vue justement de se faire un peu de beurre, tout en résolvant un problème. Le FEND en est l’illustration parfaite : un dispositif qui permet de « nettoyer » les voies respiratoires.

Une aubaine

Le coronavirus tue, mais avec un peu de pragmatisme et surtout un angle de vue business, il s’agit d’une aubaine pour le business.

Ne nous le cachons pas, ce virus certes tué pas mal de monde mais a également permis de créer des emplois grâce à l’explosion du marché des masques de protection ou des lisières faciales.

Et le FEND est l’illustration par excellence de ce que l’imagination humaine peut apporter comme solution aux problèmes de l’humanité.

Il s’agit d’un dispositif inventé aux Etats-Unis et qui permet de débarrasser les voies respiratoires particules dangereuses pouvant être présentes dans l’air qu’on inhale et expire.

Comment fonctionne le FEND ?

Le plus simplement du monde le FEND fonctionne à l’aide d’une brume hygiénique chargée de calcium. Ne partez pas si vite ! Vous ne savez pas tout au sujet de ce dispositif révolutionnaire.

En effet, le FEND projet dans l’air (et donc dans les voies respiratoires lorsqu’il est placé en-dessous) une brume hygiénique enrichie en calcium. La brume est constituée d’une solution saline qui ralentit la progression d’agents étrangers dans les voies respiratoires. A l’instar du COVID-19. Le FEND rétablit aussi le mucus, protégeant ainsi l’arbre respiratoire de toute agression physique ou chimique.

Une invention primée

Alors qu’elle n’est même pas encore commercialisée, l’invention du Dr David Edwards, un scientifique originaire de la ville de Grand Rapids, dans l’État du Michigan, a déjà été primée par le TIME.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici