fbpx
Accueil Pollution Environnement Terrestre La première station-service de carburants biosourcés verra le jour en 2022 à...

La première station-service de carburants biosourcés verra le jour en 2022 à Réau

0
111
Une station de recharge à hydrogène - Crédits photo : Pixabay

Dans la vie il n’y a pas que les voitures électriques. En effet, outre ces véhicules non polluants, il existe d’autres carburants tout aussi peu polluants mais permettant de garder sa thermique chérie, tout en respectant un peu plus la nature. Font partie de ce groupe de carburants, les carburants dits biosourcés. Alors encore rares, la première station du genre devrait voir le jour en 2022 dans la ville de Réau.

Au fait c’est quoi un carburant biosourcé ?

Dès 2024, les véhicules diesel seront interdits dans la capitale française, Paris. Une décision saluée par les écologistes et décriée par les détracteurs des voitures EVs ou hybrides.

Une voiture immatriculée en Belgique – Crédits photo : PxHere

Seulement, dans les faits, malgré une fulgurante percée, les voitures électriques ont encore du chemin à faire avant de pouvoir se targuer de remplacer les thermiques. Du fait notamment des mœurs encore ancrées dans le modèle de consommation thermique. Ou de la faible autonomie des EVs comparée aux thermiques. Sans oublier le prix relativement conséquent des EVs.

Du coup, comment faire si on possède encore une thermique roulant diesel après 2024 ? La solution réside dans l’usage de carburants biosourcés. En général du méthane.

Et pour suppléer la demande anticipée forte de ces types de carburants, un industriel a décidé de mettre sur pied une station-service de carburants bio-sourcés.

Une station de recharge à hydrogène – Crédits photo : Wikimedia Commons

Ladite station-service entrera en service en 2022. Soit 2 ans avant la mise en application du décret interdisant l’accès à Paris aux thermiques diesel.

Un carburant plus propre et respectueux de l’environnement

Baptisé GNV pour Gaz Naturel Véhicule, le carburant biosourcé produit bientôt dans la station-service de Réau sera accompagné d’une panoplie d’offres propres. Notamment du bio-GNV, gaz naturel liquéfié (GNL) et de l’azote liquide. De plus, puisque c’est LUI le carburant du futur, l’hydrogène naturel sera proposé quant à lui dans une extension de la station-service dont la construction est prévue pour 2022.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici