fbpx
Accueil Développement durable Des centaines de produits invendus Carrefour retrouvés jetés dans une forêt

Des centaines de produits invendus Carrefour retrouvés jetés dans une forêt

0
229
Des invendus dans une forêt - Crédits photo : Twitter

Le gaspillage alimentaire n’est pas un fléau nouveau. Et pourtant malgré tous les efforts faits par les populations et les gouvernements, il y a toujours quelques industriels ou spécialistes de l’agro-alimentaire qui se refusent à jouer le jeu. C’est notamment le cas de Carrefour, enseigne planétaire qui représente le scintillement de la France à l’international, qui est au cœur d’une polémique inédite. En effet des centaines de produits invendus de l’enseigne ont été retrouvés dans une forêt au fin fond du bush. Que faisaient-ils là ?

Les politiques des vendeurs et marchands industriels

Une fois n’est pas coutume d’avoir vent d’un scandale lié à la gestion des invendus des grandes enseignes. Un reportage de Cash Investigation mettait déjà en lumière l’an dernier à Paris des pratiques consistant à déchiqueter au cutter les paires de sneakers invendues, avant de les jeter dans les poubelles municipales.

Des invendus dans une forêt – Crédits photo : Twitter

L’idée étant que personne ne puisse bénéficier ou jouir, ou réutiliser lesdites chaussures une fois celles-ci jetées à la poubelle. C’est à peu près la même chose avec Carrefour, qui a jeté en pleine forêt des centaines de produits invendus et encore en parfait état de consommation saine.

Seuls quelques-uns étaient périmés. On imagine bien qu’ils le sont devenus peu après avoir été jetés.

Des invendus dans une forêt – Crédits photo : Twitter

Cette triste découverte est en fait l’oeuvre de l’association Mormal Forêt Agir. Ses bénévoles sillonnaient en effet le coin. Lorsqu’ils firent effarés de constater au loin des tas de produits encore propre à la consommation.

Une plainte déposée

L’association a logiquement porté plainte contre X. Bien qu’une telle entreprise ait peu de chances de fonctionner, on note cependant que ce scandale a piqué la fibre d’une députée LREM. Qui s’est exprimée à ce propos sur Twitter :

Pour l’heure, le groupe Carrefour a promis de d’analyser les code-barres des produits jetés afin de remonter aux auteurs de cette incivilité.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici