Le plastique est partout dans notre environnement. Et la pandémie de COVID-19 n’a pas arrangé les choses dans la mesure où, les masques et autres ustensiles utilisés pour la protection et le respect des mesures barrières, sont aussi faits de plastique. Du coup comment faire pour inciter les industriels, à recycler le plastique ? L’Europe a eu l’idée de frapper où ça fait mal : au portefeuille.

Il vient en effet d’homologuer une nouvelle taxe. Celle-ci aura pour rôle d’inciter, pour ne pas dire forcer, à systématiquement recycler le plastique. Au lieu d’en fabriquer de nouveau.

Taxer pour mieux recycler

Le lobby des fabricants d’emballages plastique a poussé jusqu’à obtenir gain de cause auprès de la Commission Européenne. En effet, cette industrie vient de remporter une importante bataille face aux industriels, qui se servent de leurs produits pour emballer et commercialiser les leurs.

Des bouteilles plastiques en cours d’empaquetage afin d’être acheminées vers une usine de recyclage – Crédits photo : Wikimedia Commons

Ainsi, désormais l’Europe taxera les industriels afin de pousser ces derniers à recycler et utiliser du plastique recyclé. Au lieu de plastique nouvellement fabriqué à partir de pétrole.

L’idée est de taxer pour mieux recycler. Afin de faire définitivement entrer l’industrie de l’emballage plastique dans l’économie circulaire.

Pas une taxe contre le plastique

Les acteurs du secteur de l’emballage arguent qu’il ne s’agit pas d’une taxe contre le plastique. Mais bien d’une taxe pour accélérer le recyclage. En effet, l’idée est surtout d’inciter à utiliser davantage le plastique recyclé. En lieu et place du plastique fraîchement fabriqué.

Des déchets plastiques à la plage – Crédits photo : Pixabay

Le tout, afin de participer activement à la réduction des tonnes de plastiques qui jonchent nos océans, mers, fleuves et même nos trottoirs. En effet, seul 30 % du plastique en circulation en Europe est effectivement recyclé.

Combien cela devrait rapporter ?

La mise en application de cette taxe rapporterait théoriquement et globalement 1,3 milliard d’euros à la France.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici