fbpx
Accueil Transport Energie & Transport Urban Aeronautics met au point le CityHawk, une voiture volante à hydrogène

Urban Aeronautics met au point le CityHawk, une voiture volante à hydrogène

0
612
L'Urban Aeronautics CityHawk - Crédits photo : Urban Aeronautics

Les voitures volantes font de plus en plus parler d’elles ces derniers temps. Ce qui porte à croire qu’elles représentent l’avenir prochain de l’automobile d’une part. Et de la mobilité humaine d’autre part. Alors que pour l’instant seuls des prototypes d’engins volants alimentés par des batteries électriques sont proposées par des firmes telles que Volocopter, Urban Aeronautics vient de dévoiler le CityHawk. Il s’agit d’une voiture volante 100 % alimentée par de l’hydrogène.

Il n’y a pas que les véhicules électriques dans la vie

Les voitures thermiques ont de moins en moins la cote. Polluantes et surtout bruyantes, elles sont peu à peu remplacées par des modèles électriques ou à hydrogène. Seulement, les véhicules électriques connaissent plusieurs limitations. Déjà leur niveau de fiabilité est à revoir. Comme c’est le cas des modèles Tesla.

L’Urban Aeronautics CityHawk – Crédits photo : Urban Aeronautics

De plus, l’énergie utilisée pour recharger les batteries de ces autos zéro émissions est en général produite par des sources fossiles. Notamment du nucléaire. Du coup, les voitures électriques ne sont en fait que des solutions de transition moins polluantes, vers un monde où le transport des biens et personnes ne génère plus de bilan carbone négatif.

D’où l’avènement des modèles à hydrogène. Qui eux, ne rejettent également aucune trace de CO2. Et dont l’usage ne produit pas non plus de gaz nocifs pour la planète. D’où l’idée d’Urban Aeronautics de mettre sur pied une voiture volante. Elle a été baptisée CityHawk.

Urban Aeronautics CityHawk, le futur du transport ?

D’après la firme israélienne, le monde comptera d’ici 2070 plus de 7 millions de voitures volantes. C’est donc le moyen de transport de demain.

Le CityHawk est donc une voiture à décollage vertical. Et à atterrissage horizontal. Capable de voler jusqu’à 270 km/h. Surtout destiné à un usage commercial, ce type de véhicule accueillera jusqu’à 6 places à bord. Le premier prototype volant serait dévoilé en 2022.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici