L’un des effets positifs de la pandémie de coronavirus aura été l’amoindrissement des prix du pétrole dans le monde entier. Vous avez sans doute loupé l’information mais les producteurs de pétrole livraient même gratuitement leurs clients, genre le prix du pétrole était passé en dessous de zéro dollar le baril.

Alors qu’on aurait pu imaginer qu’une telle baisse des prix pousserait les consommateurs à se ruer vers les voitures thermiques en espérant des lendemains meilleurs une fois la crise du COVID-19 passée, c’est en fait l’effet inverse qui se produit puisque les voitures électriques sont plus que jamais achetées.

La chute n’y change rien, les voitures électriques ont la cote

Comme annoncé en préambule, les voitures thermiques semblent avoir vu leur vent tourner. Dans le sens négatif bien sûr, car les dernières constatations des cabinets d’analyses sont unanimes, la voiture électrique gagne du terrain. Et ce même malgré la grosse baisse des prix à la pompe.

En effet, alors que le monde combattait le coronavirus, les pays producteurs et exportateurs de pétrole ont dû de leur côté faire face à un autre incendie. Celui de la chute à vitesse grand V, des cours du baril. Ce qui implique logiquement une chute du prix à la pompe.

Les voitures électriques comme solution

Cet engouement pour les voitures électriques est aussi dû en partie au sursaut de conscience de la société vis à vis de l’état de notre planète. Qui a notamment sauté au yeux tel un voile défait, après que l’on ai observé la chute drastique des taux et niveaux de pollution dans les pays hyper pollueurs tels que l’Inde, la Chine et l’Italie notamment.

Une voiture en cours de recharge sur une borne de lampadaire électrique – Crédits photo : France 3 via YouTube

Il est cependant très tôt pour dresser le portrait robot de la voiture électrique par excellence qui connaît du succès. Toutefois, tout pourrait se jouer entre français et allemands. Entre Volkswagen et Renault, les deux mastodontes européens de la voiture zéro émission.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici