fbpx
Accueil Transport Energie & Transport Mercedes-Benz et les voitures à hydrogène, c’est désormais terminé

Mercedes-Benz et les voitures à hydrogène, c’est désormais terminé

0
123
Un GLC à hydrogène de chez Mercedes-Benz - Crédits photo : YouTube

Mercedes-Benz fait partie de ces marques qui appartiennent au patrimoine européen et même mondial de l’automobile. Pour rappel, c’est le fondateur de la marque automobile allemande qui avait en 1886 présenté la première voiture industrielle au monde. Seulement, pionnier à sa création l’allemand n’a pas su négocier le virage de l’automobile zéro émission et se retrouve du coup dans une position d’outsider, loin derrière Tesla et compagnie. Après des années de développement en interne, la voiture à hydrogène est finalement abandonnée par Mercedes-Benz.

Mercedes-Benz dit bye bye à la voiture à hydrogène

« Les voitures à piles à combustion ont longtemps été présentées comme une réponse à la réduction des émissions et des polluants car elle n’émettent que de la vapeur d’eau. Elles ont une longue autonomie et un temps de réapprovisionnement court, semblable à un véhicule à moteur à combustion. Mais ces véhicules sont moins deux fois plus chers à construire qu’un équivalent batterie (ndrl : électrique). Par conséquent, les prix de vente, lorsqu’ils sont annoncés, ne reflètent pas ce coup ».

Un GLC à hydrogène de chez Mercedes-Benz – Crédits photo : Mercedes-Benz

Voilà le plus simplement du monde comment Mercedes-Benz a annoncé à la planète entière l’arrêt du développement de la voiture à hydrogène dans ses laboratoires. En effet, selon la firme ce type de véhicule serait trop coûteux à fabriquer. Ce qui réduirait les marges s’il fallait les commercialiser selon les tarifs usuels du marché.

Pas le premier à abandonner l’hydrogène

Bien que la voiture à hydrogène présente plus d’avantages que l’électrique, cette technologie est encore marginalisée par les constructeurs automobiles. Mercedes-Benz n’est en effet pas le premier constructeur à abandonner le développement de la voiture électrique.

Un SUV à propulsion à hydrogène signé BMW – Crédits photo : YouTube

BMW le fit l’an dernier, au même titre que la voiture électrique. Seulement, le constructeur bavarois se ravisa et annonça développer une nouvelle plateforme sur laquelle seront basées ses futures électriques. Un SUV électrique signé BMW est d’ailleurs sur le point d’être dévoilé.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici