fbpx
Accueil Société / Mondialisation Architecture Chine : des maisons imprimées en 3D pour héberger les patients mis...

Chine : des maisons imprimées en 3D pour héberger les patients mis en quarantaine

0
193
Des maisons imprimées en 3D en Chine - Crédits photo : YouTube

Alors que le pays commence à entrevoir la sortie de crise et de l’épidémie du coronavirus, la Chine fait désormais face à une croissance du nombre de personnes mises en quarantaine, même s’il n’est plus question dorénavant de nouveaux cas d’infection. Du coup comment loger ces personnes infectées afin d’éviter qu’elles ne transmettent le virus à leurs semblables, les chinois ont la solution et il s’agit de la maison imprimée en 3D. Ils impriment en effet des maisons en 3D dans lesquelles seront contenus en quarantaine les personnes atteintes de la maladie.

Pas de nouveau cas d’infection, bonne nouvelle dans l’ensemble

La Chine s’en veut certainement d’avoir été l’épicentre de la propagation de l’une des crises sanitaires les plus sévères qu’ai connu notre civilisation moderne. Alors que tout semble de plus en plus retourner à la normale, le pays fait face à un épineux problème : comment loger les actuels malades du coronavirus afin d’éviter toute nouvelle contamination ?

Des maisons imprimées en 3D en Chine – Crédits photo : YouTube

La solution toute trouvée par le gouvernement est l’impression de maisons en 3D. Et elle pourrait donner des idées à plus d’un au sortir de la page coronavirus.

Des maisons en 3D pour les patients mis en quarantaine

Ainsi, ce sont plus de 200 maisonnettes qui ont été imprimées en 3D en Chine pour servir d’abris aux patients porteurs de l’infection au coronavirus.

Chaque maisonnette couvre une superficie de 10 m², peuvent accueillir jusqu’à deux personnes et disposent de toilettes, d’une colonne de douche ainsi que de l’air conditionné. La particularité de ces maisons est qu’elles n’ont presque pas pollué la planète durant le processus de fabrication. Elles ont en effet été construite à partir de déchets industriels et de matériaux de construction recyclés.

Au total il a fallu mobiliser 2 500 euros l’unité pour la construction de ces maisonnettes.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici