fbpx
Accueil Développement durable 4 conseils et astuces pour réduire votre facture de gaz naturel !

4 conseils et astuces pour réduire votre facture de gaz naturel !

0
60
Des bonbonnes de gaz naturel - Crédits photo : Flickr

L’hiver bat son plein et même si certaines parties de l’Hexagone n’ont pas encore connu leurs pics neigeux, il est clair que le climat n’est pas favorable à l’épanouissement des canards. Du coup, on a rapidement tendance à augmenter le chauffage et autres dispositifs sensés nous réchauffer à la maison. Seule la facture à la fin du mois nous rappelle que nous sommes en hiver. Du coup, comment réduire votre facture de gaz naturel ? Voici nos 4 conseils et astuces.

#1. Faites régulièrement des travaux d’entretien sur votre installation

Des résidus s’engouffrent en général dans les conduits des appareils et tuyaux utilisés pour acheminer le gaz dans nos maisons.

Un radiateur – Crédits photo : Flickr

Par la suite pour que ce gaz passe il doit faire un appel de pression plus important qui se traduit par l’augmentation de votre consommation. Du coup, si vous souhaitez limiter cette déperdition de gaz, faites régulièrement l’entretien de votre installation.

#2. Aménagez l’espace pour améliorer la circulation de l’air

Disposez votre mobilier de telle manière que les radiateurs et sorties d’air chaud soient libres de toute entrave. Cela optimisera la circulation de l’air et donc la diminution de la consommation du gaz et par ricochet la diminution de votre facture finale.

#3. Economisez l’eau chaude

Pour réduire votre facture de gaz naturel, il peut être nécessaire de réduire votre consommation d’eau chaude. Du coup voici nos astuces, qui marchent à coup sûr :

  • Préférez les douches aux bains
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau froide
  • Installez des mitigeurs thermostatiques à vos robinets
Un pommeau de douche – Crédits photo : Pixnio

#4. Réchauffez-vous naturellement

Il existe bien évidemment des méthodes naturelles pour se chauffer. Notamment au bois, ce qui n’est pas une alternative viable puisqu’elle implique la destruction d’une partie de la flore boisière. D’autre parts on a le bon vieux câlin qui accroît la température du corps humain et participe donc ainsi à un réchauffement de ce dernier.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici