Les scientifiques s’accordent à dire que l’année écoulée fut l’une des plus chaudes de notre histoire depuis que l’on établit des relevés météorologiques. Or si cette affirmation a tout de vrai, l’année 2019 n’aura pas été que des mauvaises nouvelles pour notre planète et maison, puisqu’il y a également eu du bon cette année. Nous faisons le point sur les réussites en matière d’écologie et de développement durable durant l’année écoulée.

Les émissions de gaz à effet de serre en baisse dans l’Union Européenne

Tandis que Chinois et Américains se renvoient la baballe en matière de responsabilité climatique, les Européens quant à eux poursuivent des politiques assez soutenues qui ont porté leurs fruits cette année. Ainsi l’UE est fière d’annoncer une baisse drastique des émissions de dioxyde de carbone sur le Vieux Continent cette année.

Une ville emprisonnée sous des nuages de pollution – Crédits photo : Flickr

Dans les faits, les émissions de CO2 émis par l’usage des combustibles fossiles ont chuté dans l’UE de 2,5 % par rapport à l’année dernière. Une baisse qui semble minable, mais qui en valeur absolue signifie tout de même des centaines de milliers de tonnes de de gaz, émis en moins cette année. Et en tête des pays les plus touchés par cette baisse on retrouve au peloton de tête trônent le Portugal (- 9 %), la Bulgarie (- 8,1 %), l’Irlande (- 6,8 %), l’Allemagne (- 5,4 %) et les Pays-Bas (- 4,6 %).

Le plastique sera banni dans l’UE dès 2021

L’autre grosse réussite de l’UE aura été cette année la votation d’une loi qui banni dès 2021 l’usage dans l’espace européen, du plastique à usage unique. Du coup, les fabricants d’assiettes, de coton-tiges, mais aussi de couverts, pailles, touillettes, tiges de ballons de baudruches et autres seront interdits aussi bien de fabrication et de commercialisation en Europe dans moins de deux ans.

Des déchets plastiques à la plage – Crédits photo : Pixabay

La pèche électrique est désormais normée en Europe

Alors que l’Europe était en proie à une explosion des cas de pèche électrique, cette pratique a été définitivement interdite le 16 avril 2019 par l’UE. Et ce dans les eaux territoriales. Ainsi, tout contrevenant s’expose à de lourdes amendes et à une peine de prison.

Les énergies renouvelables comme source de croissance

D’après l’IRENA (Agence Internationale des Energies Renouvelables) a émis un rapport d’après lequel le secteur des énergies renouvelables employait désormais 11 millions de personnes dans le monde. Notamment dans les marchés du solaire et de l’éolien. Et plus de la moitié de ces emplois seraient sur situés en Europe.

Des techniciens entrain d’installer des panneaux solaires – Crédits photo : Ddover Military Air Force

L’on apprend donc que les énergies renouvelables sont une excellente source d’emplois bien payés.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici