Accueil Climat La montée des océans pourrait menacer 300 millions de personnes

La montée des océans pourrait menacer 300 millions de personnes

Pixabay - jsptoa

On nous parle régulièrement de la montée des eaux et de leurs terribles conséquences. Mais la situation est encore pire que ce qu’on pense. Ce sont 300 millions de personnes qui sont menacées directement par la montée des océans liée au changement climatique.

Une situation catastrophique

C’est l’Asie qui est le premier continent menacé par la montée des eaux. L’étude, qui est parue dans Nature Communications, montre que les premiers pays concernés seront la Chine, l’Indonésie, le Vietnam, le Bangladesh, l’Inde ou encore la Thaïlande. Si la projection de montée de niveau des océans n’a pas changé, les nouvelles données prouvent que plus de monde que prévu sera concerné.

Les chercheurs ont utilisé l’intelligence artificielle pour vérifier les conséquences de la montée des eaux d’ici 2050. Or, les zones côtières abritant plus de 300 millions de personnes sont directement pointées du doigt. Ce sont de terribles inondations qui devraient arriver prochainement sans que personne ne puisse rien y faire. Et la première cause est le changement climatique.

Les bords de mer

Il faut savoir que la population mondiale est estimée à 7,7 milliards d’individus. Elle devrait augmenter de deux milliards d’ici 2050 avec une majeure partie qui vit dans des zones de bord de mer. On estime aujourd’hui que 100 millions d’êtres humaines vivent dans des zones implantées en-dessous du niveau de la mer.

D’ici 2100, le niveau d’élévation pourrait atteindre le mètre. La fonte des glaces s’accélère, ce qui a des conséquences sur l’augmentation du niveau des océans. Et si la fonte de l’Antarctique continue à augmenter sur le même rythme, l’augmentation du niveau de la mer sera deux fois plus importante que prévu initialement.

Ces données font peur. Et elles émanent pourtant de grandes autorités scientifiques reconnues. Il serait temps de prendre conscience de la gravité de la situation…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here