Accueil Alimentation Amazon : de la nourriture périmée depuis 2 ans commercialisée en ligne

Amazon : de la nourriture périmée depuis 2 ans commercialisée en ligne

De la nourriture - Crédits photo : Wikimedia Commons

Internet est venu aider l’humanité à casser les barrières culturelles et géographiques, mais a aussi fini par la force des choses à se muer en un nid à vipères ou les internautes sans foi ni loi arnaquent les consommateurs au gré d’astuces toujours plus innovantes. Amazon est l’un des acteurs phares de cette nouvelle société de consommation et il semblerait que quelques-uns de ses vendeurs ne jouent pas le jeu. Ceux-ci commercialiseraient aux clients Amazon de la nourriture périmée depuis 2 ans déjà.

Amazon commercialise des aliments périmés sur son site

D’après la chaîne américaine locale CNBC, Amazon commercialiserait des aliments périmés parmi les lots de denrées encore consommables. Cette conclusion qui fait froid dans le dos a été celle d’une enquête menée par la chaîne locale citée ci-dessus et qui a eu la mésaventure de commander des denrées alimentaires chez certains revendeurs véreux du site de e-commerce.

The Amazon Web Services (AWS) office at CityCentre Five, 825 Town and Country Lane, Houston, Texas.

Ainsi, lait maternel ou pour adultes, brownies, biscuits et autres aliments dont la date de péremption avait dépassé seraient commercialisés sur Amazon. Ce qui choque le plus, c’est qu’Amazon n’ait rien remarqué, alors que la date de péremption desdits aliments était dépassé parfois de mois, voire d’années.

Amazon n’est pas mis en cause, mais pourrait risquer gros

Fondée par Jeff Bezos, Amazon n’est en rien l’entité qui vend les produits aux consommateurs. La plateforme en ligne se contente en effet de proposer un espace de vente aux revendeurs tiers. Qui peuvent être vos collègues, amis… et de récupérer sa commission sur chaque vente.

Du coup, en aucun cas Amazon ne peut être tenu pour responsable de la qualité des biens vendus sur sa plateforme. Même si la firme affirme tout mettre en oeuvre pour repérer les produits non conformes à sa réglementation. Chose pas toujours facile au quotidien. Comme l’explique Thomas Gremillion « Certains vendeurs pourraient prendre la décision commerciale de vendre des produits périmés et de laisser Amazon en intercepter une partie ».

Source :

CNBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here